Jupe 70’s ou quand Ninie Plume joue à la modéliste…

J’ai  eu la chance cette année de pouvoir participer à une année de cours Coupe/couture avec la Mairie de Paris (CMA). Je ne rentrerai pas trop dans les détails techniques car Solène a tellement bien résumé notre année sur son blog On sunday mornings que je ne me vois pas faire mieux et plus intéressant. J’ai plus envie de vous présenter mon premier patron réalisé pendant l’année et vous écrire un petit bilan en fin de  post sur mes impressions.

Le cursus Coupe/couture initiation débute en Octobre et finit en Juin (90 heures réparties en 3h tous les mercredis soirs sauf vacances scolaires). On apprend à construire notre jupe de base (à notre taille) ainsi que le corsage. A partir de ces bases et en suivant diverses techniques, on est censés pouvoir donner vie à des jupes trapèzes, des jupes à plis, des jupes crayons… Idem avec le corsage qui sert de base pour réaliser des chemisiers et robes… Oui, en théorie… Car en pratique…

On en parle plus bas ? :)

Pour ma part, je me suis vraiment bien amusée à patronner ma jupe de base et ses dérivés. Notre professeur Olga Debec nous avez proposé trois sortes de jupes modèles :  trapèze (Louis Vuitton), jupe courte sans pinces légèrement évasée (Isabel Marant) et à plis (Burberry). Evidemment, flash immédiat pour Isabel Marant ! :) Mais voilà, en cours de route, je suis tombée en amour d’une jupe en jean (tiens donc), style 70’s de chez Current Elliot ! Si vous passez de temps en temps ici, vous connaissez mon addiction pour le jean et les seventies !

Voici, la jupe big crush

 

Jupes-femme-Current-Elliot-Jupe-Dorothy

J’ai donc changé mon fusil d’épaule et me voilà partie dans la réalisation d’un patron… Ca parait tout bête comme ça mais s’atteler à la conception de poches et de boutonnières, de ceinture et de passants… Ecrire un cahier des charges… Et bien… Qui l’eût cru… C’est du boulot !!!! Voire c’est un métier ! :))). On apprend certainement une chose dans ce cours au delà de la patience, c’est la modestie. Je ne me leurrais pas pour autant : concevoir un patron représentait beaucoup de travail… Mais à ce point là de minutie et de rigueur (et de géométrie…), WOW !!!! Le modélisme : une activité chronophage… Concevoir, dessiner, réaliser une toile, redessiner, refaire une toile…

J’aurais pu abandonner en chemin… Mais non ! C’était un tel plaisir de voir se profiler petit à petit mon patron rêvé ! Et, il faut bien le dire, une professeure aussi patiente, délicate et passionnée qu’Olga, ce n’est pas tous les jours que l’on en croise ! Donc, ça motive d’autant plus ! :)

Je suis partie du patron de ma jupe de base avec effacement de pinces et j’ai redessiné une forme plus « crayon ». Pour les poches, il y des conventions et j’ai observé beaucoup de poches de jeans, de jupes… La boutonnière : un savant calcul pour un bouton de 1,5 cm… Là aussi, on peut s’appuyer sur des techniques. D’ailleurs à ce propos, nous avons suivi les directions du bouquin Esmod qui est plutôt digeste bien que très technique ! D’ailleurs avec de la passion et des compétences en géométrie, je pense que l’on peut se lancer seule dans le patronage de la jupe de base… Pour le reste, j’ai quand même un léger doute… Mais bon, avec une forte motivation, on déplace des montagnes… :)

Quand enfin, j’ai coupé dans mon tissu jean et que j’ai  porté ma jupe finie…. En boutonnant le dernier bouton…. Franchement, j’ai éprouvé beaucoup de fierté ! C’était l’aboutissement d’un projet qui me bottait… Et la satisfaction d’être allée jusqu’au bout ! Hummm délice… Et puis, pas sûr que j’aurais trouvé en boutique cette jupe seventies qui suit mes courbes aussi imparfaites soient-elles !  C’est ça le pouvoir de la couture… Le sur-mesure !  :)

Voilà donc, la jupe épisode « Ninie Plume joue à la modéliste » !!!!!!!!!

Allez, tiens, si j’étais modéliste, elle s’appellerait…

JILL SKIRT

(Vous devinez pourquoi ???? :)

* réponse en fin de post !

Ambiance seventies pour le plaisir, let’s go !

IMG_0978-001

jupe perso denim4

IMG_0958-001

jupe perso denim5 (2)

IMG_1008-001 (2)

jupe perso denim1

IMG_0990-001

jupe perso denim6

jupe perso denim2

Photos New York seventies

Photo 1, Photo 2, photo 3, photo 4, photo 5

THE T-shirt été 2015, Isabel Marant pour ELLE

 Revenons, ici et au sujet qui nous occupe : les cours Coupe/couture de la Mairie de Paris…

Ce cours m’a beaucoup apporté tant au niveau couture que humainement. Notre professeure Olga dont j’ai fait l’éloge plus haut était fabuleuse et j’y ai fait des rencontres amicales formidables dont Solène, Marion et Anne Laure…).

J’ai deux critiques à émettre qui pourraient améliorer à mon sens l’activité. La première concerne le contenu pédagogique. Il y a trop à faire en une année et 90 heures seulement. Il serait plus intéressant de proposer 3 ans de formation plutôt que deux. Une première année sur les jupes et pantalons ( très frustrant de ne pas pouvoir tout exploiter…), une deuxième année sur le corsage (les robes, chemisiers et bustiers) et enfin une troisième année sur les vestes et manteaux.

Beaucoup de personnes abandonnent en cours de route car cela va très vite et il existe un fort malentendu sur le mot « couture » de l’intitulé… On n’apprend pas à coudre : il faut arriver avec pas mal de savoir-faire sur les techniques de montage… D’autant plus que le matériel est  vieux et en mauvaise état… A Paris, il est indéniable que les cours de couture coûtent une fortune et peu d’entre nous peuvent se permettre des cours aussi onéreux. Il est vraiment dommage qu’il n’y ait pas plus d’associations couture (tricot, crochet, broderie, tissage….) à buts non lucratifs  ! Allo Paris ? Ici la France d’en bas, tu sais celle qui verse un an de son maigre salaire chaque année à l’état… Mais si… celle qui donne la moitié de son salaire pour vivre dans un studio à Paris… Rhahhhh…Mais si , on s’est parlé à la fête de la taxe d’habitation, un peu avant Noël…Ha non, par contre on s’est pas rencontrés en vacances, je ne suis pas partie cette année…

Allo…

Allo….

Zut, on a été coupé !

Allez, nous on se revoit bientôt…

:)

* Au fait… Vous aviez devinez ? JILL skirt ? Mais oui, à cause de « Drôles de dames », le personnage de Farrah Fawcett dont j’étais fan absolue !!!! (je ne vois pas pourquoi je dis « j’étais »… je suis encore et toujours fan absolue et de Farrah et de Charlie’s Angels !!!! :)

Desktop58

Bye, bye birdies

:: C’est flash dance dans ma tête ::

Oh… Oui ! Ca on peut le dire ! Rarement ça se repose là-haut ! J’ai, hélas, le cerveau qui fume tout le temps… Jamais au repos… Le pire de mes défauts étant de passer du coq à l’âne… C’est fatigant, pour moi et les autres…  Mais le bon côté des choses, c’est que je ne m’ennuie jamais… du coup ! Toujours un projet, une idée dans la tête… C’est un peu fou-fou, bouillonnant, pétillant dans mon cerveau et bien plus joyeux et optimiste qu’on ne l’imagine parfois… :)  D’où, maybe, cet immense coup de cœur pour cette phrase qui résume pas mal Ninie plume !!!!! Et puis, quoi, Flash dance quand même !!!!!!! What a feeling, les jambières, le sweater gris, les raiders, le walkman, le rubik’s cube,  Punky Brewster, le fluo,  l’acné (acné/fluo ,deux mots qui vont si bien ensemble… :)… ouais, ouais, bon, je m’égare… :)…

Au fond de Ninie Plume, on trouve toujours un peu tout ça, en vrac, comme dans son sac US de l’époque… Et comme beaucoup d’ados des eighties !!!  :). En causant ado… J’étais dingue de sweaters ! Si mes souvenirs sont bons, il existait une marque sport plage Quicksilver, un truc comme ça, plein de couleurs fluos, genre j’adooooooooore faire de la planche à voile. ce qui n’était pas le cas. Mes sœurs oui. Moi, non. Je préférais très nettement le sable chaud et un bon bouquin (+ walkman). On ne change pas une équipe qui gagne !

Bref. Quand, j’ai vu la sublime Marthe de République du chiffon, et ses manches raglan, j’ai immédiatement pensé aux sweaters Campus américains. Frustration suprême d’ado (que de soucis !!!! :) de n’avoir jamais porté le pull iconique de mes séries américaines favorites… Au même instant, pratiquement, j’ai découvert les Pièces vintage. WOOOOOW génial…. (des fois, je me dis, pauvres lecteurs égarés qui viennent ici au hasard, pensant y trouver un article couture dans les règles de l’art  et qui  se retrouvent à lire mes tartines de conneries… :). Bref. J’ai dû attendre quelques bons mois pour mettre enfin la main sur du jersey coton vert de la même couleur que mon « c’est flash dance dans ma tête » ! J’avais poussé le vice à désirer seulement du vert « Stan Smith » ! Oui, je sais… C’est triste, hein ?!!!  :)

Une fois tous les ingrédients réunis, en une soirée la cousette était pliée ! Pour le col et bracelets de manches effet sweat , j’ai un pris les dimensions respectives (en retirant deux centimètres) pour des bandes de 6cm de large . Comme d’hab’, pas de surjeteuse, je couds au point droit en repassant bien…. On fait comme on peut des fois, pas comme on veut ! :)   J’ai doublé les hauts dos et devant blancs… Je voulais pouvoir porter ce sweat dansant sans t-shirt dessous. Trop agréable le jersey coton sur la peau ! C’est tout frais, tout doux… J’adore ce haut ! En plus, il engage la conversation avec tout le monde et fait sourire ! Haaaaaaaaahhhh l’effet FLASH DANCE !

(grosso modo, en sous-texte si tu veux pecho… Bin, mets toi à la couture !!!!! :)

Et voici donc Ninie Plume vue de l’intérieur….

(promis la prochaine fois, c’est vue du ciel…)

:))))

cest flash dance2

Moui, je me suis bien amusée, côté photo aussi !!!!!

IMG_0844-001

cest flash dance4

IMG_0845-001

cest flash dance3

IMG_0832-001

IMG_0825-001

IMG_0882-001

:)

En ce qui concerne la pose de la Pièce vintage, aucun soucis  ! Tout est collé parfaitement et rien ne s’est décollé depuis ! La qualité de cette marque est excellente et d’un humour incroyable… D’ailleurs, il y a quelques nouveautés poilantes !!! :)

Genre… Mes fav’….

Desktop57

J’ai cette pièce « flashdance » depuis tellement longtemps que j’ai crû que je n’allais pas vous la retrouver et qu’elle n’existait plus… Ouf ! si ICI (clic-clic) ! Et vous pouvez choisir vos coloris !!!!

c flash dance

Evidemment, vous aurez deviné que le bleu jean fait partie de mes favoris et qu’il est fort probable que… :)

Bye, bye Birdies !!!!

:)

// RED DINGUE //

Voilà, en avril, en mai, en juin… Je n’avais pas pu coudre beaucoup. Il était  donc prévu dès ma libération que je couse  des tonnes de trucs. Et cela n’incluait pas une jupe midi et un top crop. Raté donc parce que ça a bien occupé mon été couture ! En fait tout est parti de mon tableau pinterest. J’avais craqué pour cette tenue !

Aaaaawwwwwwww !

fahello again 080

 

Photo Atlantic Pacific

Sympa non ? Cette nana est d’enfer !

D’ailleurs si vous aimez les filles lookées, vous pouvez retrouver ses superbes looks sur son blog, Atlantic Pacific ou son Instagram. Vous reconnaissez là mon inspiration pour mon top crop Inari !!!! :)

Bref. J’ai eu un coup de foudre absolu ! Evidemment, je n’ai jamais trouvé de tissu marinière noir et blanc, ;) … Mais par contre, chez Sacrés coupons, je suis tombée sur un satin de coton rouge presque orange d’une superbe qualité. Pour le patron ce fut sans hésitation aucune la jupe chardon de Deer and Doe d’Eléonore Klein qui fut choisie. Pour tout vous dire, je mets la charrue avant les bœufs parce que ma première jupe chardon ce n’est pas celle que vous allez voir dans ce post. J’en parlerai plus en détails dans un post à venir… Mais autant vous dire que cette jupe, ce patron, j’en suis raide dingue !!!! J’avais déjà parlé de la qualité des  patrons de d’ Eléonore Klein….Ici (robe sureau) et ici (haut Datura)… Mais là, j’ai été bluffée par cette Chardon skirt qui fait beaucoup d’heureuses… Le soucis de cette créatrice de patron est clair : mettre les femmes en valeur… Tous les corps ! Une jupe à plis ça a l’air tout bêbête à faire… Il n’ en est rien (un an d’initiation coupe à plat vous rend trèèès modeste…) Pour certaines silhouettes comme la mienne, la jupe  sur le bidou avec des plis mal répartis et peu étudiés… Et bien ça ne pardonne pas ! Sur une taille 34/36, tout passe… Au delà, mieux vaut un bon patron de modéliste pour vous mettre en valeur !!!! Foi de 38/40 ! :)

En parlant taille, j’ai opté pour une taille 40 et c’est perfect ! J’ai ajouté 1 cm de part et d’autre des côtés fermeture éclair… Je me dis que si je souhaite porter un T-shirt rentré ou un body (ou manger des pizzas)… On ne sait jamais 2 cm ne peuvent pas faire de mal !!!! Just in case… :)

Alors cette jupe, on la voit ?

OK !

IMG_0913-001

IMG_0927-001

IMG_0940-001

IMG_0936-001

IMG_0946-001

IMG_0923-001

IMG_0904-001

J’aime bien porter cette jupe avec une ceinture large en cuir tressé que j’ai depuis des siècles ( un bon cuir, ça ne bouge pas…) et… Et… Le CHAC de Make my lemonade ! (un petit post rien que pour lui me semblerait la moindre des choses tant cette mignonnerie est portée… et dont je suis folle amoureuse !!!!!! :)

Cette jupe chardon, c’est je pense, l’une des pièces que je vais coudre en plusieurs exemplaires ! Moi qui déteste les activités répétitives, pour elle, je suis prête à travailler à la chaîne !!! :)

Et vous savez ce qui a été la plus grosse difficulté de cette couture ? La couleur rouge ! Je vous jure ! J’ai cousu ce tissu en pleine canicule et je vous assure, elle m’a achevée ! J’ai même mis le projet en attente tant elle me filait des suées ! J’étais pas une fervente adepte des théories en tout genre sur la chromothérapie… Mais après cette petite expérience, je peux vous assurer de l’impact des couleurs sur nos émotions et sensations !!!

Bref, je m’égare…

Mais j’espère que ce post  à dominante RED vous a dynamisé, revitalisé, énergisé, tonifié, stimulé et… Passionné ! :)

Bye bye

A bientôt

:)

PS : hé hé, vous aussi vous l’avez vu ce pli qui n’a jamais cédé sous le fer…. GRRRRRR ! Je suis devenue une parfaite Desperate houswife… Appelez moi Bree, dorénavant… Un de mes plus grands rêves, une centrale vapeur !!!!! Vous le croyez ?????!!!!!!!!!! :)

:: Marble Marthe ::

Ce qui va être  bien dans ce post, c’est que je vais vous épargner beaucoup de blabla couturesque en tout genre… J’ai cousu, et ce depuis un certain temps, quelques Marthes que je ne suis pas venue montrer ici pour cause d’instagramïte aigue (vous savez le truc qu’on attrape sur son téléphone… :).

Bref, si Marthe de République du chiffon (la grande sœur de Lucie :) connait un tel succès, c’est qu’elle le mérite bien ! Elle est simple à coudre, fun, fait son petit effet et permet des tas de variations (j’y reviendrai ! :)). En plus si on ne peut se permettre de passer 10 heures devant sa machine à coudre pour cause de boulot/ apéros /dodo / bobo / bébé / loulou dans les bois, bon bin Marthe c’est tip top pour se coudre le parfait petit haut à porter le WE qui arrive !

J’ai choisi la taille 38 qui me va comme un gant pour mon 38/40 et en sachant que le loose ne me déplait absolument pas… au contraire. Aucune modification. Par contre, si vous choisissez un tissu très lourd ou dense, réduisez un peu les pans. Le seul conseil à donner pour quelqu’un qui débuterait en couture c’est de passer un peu de temps sur les fronces afin de bien les répartir et de beaucoup repasser !

Marble Marthe ? pourquoi ? A cause de ce superbe tissu effet marbre trouvé chez Butinette qui hélas (je l’ ai contactée)… n’a plus en stock  ce tissu… SNIFF ! Je regrette vraiment de n’avoir acheté que 2m50 !!!!!!!

 

M

IMG_0373-001

IMG_0385-001

IMG_0375-001

IMG_0396-001

IMG_0381-001

IMG_0384-001

IMG_0371-001

Que dire ? J’aime cette Marthe toute légère, fluide, aérienne, féminine… Ce post est presque une ode à ce tissu magique qui non seulement est graphiquement sublime mais  d’une douceur infini sur la peau… Bref, qui veut lancer avec moi une pétition pour exiger le retour du tissu en stock ???!!! :)))

Bizzzzzzzzzzzz

et à bientôt !

:)

 

#moimaviemonoeuvre !!!! :)))

Bien. Tout d’abord : toutes mes confuses. Voilà que dire d’autre ???? Entre absence voulue et absence non voulue… Par ici, c’est devenu le grand vide. J’étais pourtant bien partie, avec plein de projets, plein d’envies… Mais parfois il faut savoir se rendre à l’évidence, je surinvestis ma vie professionnelle et mes nombreuses heures sup pour ne serait-ce que  finir le mois n’arrangent rien à l’affaire. Pas simple la vie d’une célibataire parisienne (un petit post là-dessus ??? ;)) !

Bref, je reviens toujours ici, malgré tout, parce que c’est une véritable bouffée d’air frais et de petits bonheurs. S’écrire, créer et s’amuser… Même si je ne sais plus très bien à qui j’écris ou pourquoi ce blog… Mais c’est un peu le leitmotiv des filles blogueuses un peu sauvages, un peu crevées, pas très fortes en com. et qui se posent peut-être un peu trop de questions. Bon, bref. Je reviens l’été parce que j’ai plus de temps et… Plus de lumière !!!!!! :) Et j’aurai un petit cadeau pour vous d’ici peu de temps pour me faire pardonner l’abandon de mon projet énoncé plus bas : un dimanche/une poche ! :)

Alors comme j’ai quand même pas mal tricoté, cousu… J’ai un certain nombre de petits trucs par ci par là à vous montrer et partager avec vous des techniques, trucs, adresse… Bon, je reviens à pas de petites souris. Rien de bien neuf sous le soleil et vous ne serez pas étonnés de revoir par ici : Lucie ! Je ne me lasse toujours pas de ce patron que je fais les yeux fermés !!! Question technique justement, les pans de ma Lucie de République du chiffon sont un peu moins longs que ce du patron : je coupe deux rectangles de 87 cm (et 23 cm de large) ave 1 cm de marges incluses, autre exemple ici , ICI ou version robe J’utilise d’ailleurs les mêmes références quand je couds mes Mistrals, ici et ici !!! Ces dimensions donnent du froufrou sans faire trop meringue (quoique… :)) ! :) Autre différence le montage : je préfère mille fois la technique d’assemblage qui consiste à d’abord coudre son premier rectangle froncé avec le devant puis le second avec le dos… Il ne reste plus qu’à coudre les côtés latéraux. Vous êtes assurés d’avoir de plus jolies fronces mieux réparties en cousant en deux fois plutôt qu’une !!! :)

******

Alors dans le genre #moimaviemonoeuvre, parcours d’une Lucie, un dimanche à la campagne… :)

Partir

IMG_20150727_170844

Se perdre

IMG_20150726_003652

S’arrêter

IMG_20150726_003244

Siroter frais

IMG_20150726_191446

 Regarder les salades pousser

IMG_20150725_151317

Etre sans dessus dessous

IMG_20150725_213910

Rire à gros pois

Capture

The man

IMG_20150726_192932

IMG_20150726_021053

Ecouter les flonflons de la fête

IMG_20150726_220254

Et repartir

IMG_20150727_152934

Pour mieux revenir

IMG_20150725_165202-001

;)

Belle soirée !

PS : Tissu coton fabuleux 3 euros le mètre chez  Stop tissus  ouvert le dimanche !!!!! C’est l’endroit idéal pour faire des affaires incroyables ! S’y mélangent le pire comme le meilleur… Il ne faut pas avoir peur de fouiller, le trésor se trouve souvent sous un autre gros rouleau ! Et puis, plus le rouleau est vide, plus c’est bon signe…. D’autres ont déjà déniché le tissu rêvé !!!!! :))). Pour l’hiver, il y a vraiment des tissus pour vestes et manteaux absolument fabuleux à 5 euros… Il faut pouvoir passer souvent pour tomber sur la perle rare mais rien n’empêche le coup de veine pour la couturière de passage par là ! :)

 

Plus c’est mini, plus c’est mimi !

Je vous ai gâtés là ! Ohhhhhh ! Le titre ! J’entends applaudir la foule en délire !!!!!!!!!!!

Un autre ! Un autre ! Un autre !

Voilà donc que ça recommence ! Comme expliqué dans un des post précédents, moi qui n’étais pas trop jupe l’hiver, et bien j’y viens. J’y reviens même.Et tant qu’à faire, autant se vautrer tout de suite dans la luxure et faire dans la jupe courte. Très courte. La MINI quoi !

Longtemps j’ai détesté la jupe courte…

Maintenant, il y a Aime comme Marie

IMG_8360

Pull Isabel Marant, Une poule à petits pas

 Il y a la MINI de MARIE.

jupe aime comme marie1

Longtemps j’ai fait tapisserie. Me cachant derrière un livre. Un rideau de cheveux. Préférant la compagnie des personnages de papier dans la poussière des greniers, écoutant la pluie des mots au bord de la fenêtre. Longtemps, le silence fut préférable.

Nouveau dossier1

Longtemps je fus floue. Une sorte de légume oublié proche de la courge pour certains. Je m’effaçais et m’excusais. Semblant sans cesse déranger ce monde dans lequel je ne me reconnaissais pas et ne reconnaissais personne. Courbant l’échine, prêtant le flanc à la critique. Le sentiment d’avoir à survivre étant plus important que celui de vivre.

Desktop42

Longtemps j’ai fait du trente-quatre fillette et longtemps j’ai été une bonne poire. Maintenant, je suis en pleine forme. J’arrondis les angles et gonfle mon égo. Du coup, je suis à l’aise dans un bon trente-huit pour femme mûre. Je ne me prive plus d’imprimés épaississants qui ont l’avantage de me plaire.

jupe aime comme marie2

Longtemps j’ai été un vilain petit canard, l’ombre de son chien, l’ombre de toutes les ombres. Aujourd’hui, je vole de mes propres ailes, regarde le monde différemment et il m’arrive de le reconnaître. J’aime, quitte à mal aimer ou à marcher sur la tête. A marcher sur la tête, on avance toujours un peu tout de même. Et je n’aime plus. Surtout être menée par le bout du nez.

Voilà pour les fils de ma vie.

Revenons à la MEUNI !!!!!

 IMG_8388

Meuh non, on dit MI-NI !

Avec un Meuh ! Comme trop Meugnon !

 C’est vrai que finalement, c’est mignon tout plein une mini. Le seul hic, c’est qu’il faut qu’elle soit vraiment parfaite côté taille. Ca a pas l’air comme ça, mais il faut qu’elle est une certaine tenue : qu’elle suive les hanches et votre taille. Et évidemment, moi, comme beaucoup d’autres femmes, nous ne faisons pas la même taille hanches et taille (38 pour l’un et 40 pour l’autre). Donc, dans le commerce, ce n’est pas si simple de trouver la bonne jupe !

D’où la solution : le sur mesure ! Petit point sur les patrons. Au début, on confond patron et sur mesure. Non ! Un patron est standardisé aussi. Il est donc tout à fait normal de devoir le modifier à sa taille : sa vraie taille à soi, changeante selon nos mesures. Dans mon cours de Coupe/couture de la Mairie de Paris( joie, bonheur et béatitude), c’est ce que nous avons appris (à nos dépens) en reportant toutes nos mensurations : il n’y a qu’une façon d’être bien habillée : le sur mesure !!! :)))

Ainsi la mini de Aime comme Marie n’a pas échappé à un petit remodelage. Taillée en 40, elle m’allait super bien au-dessus des grandes hanches mais après c’était la cata : trop large. J’ai donc pris des aiguilles pour suivre mes petites hanches et j’ai recousu le long de mes nouvelles lignes de côté.

And it’s perfect ! Parfait pour moi ! A ma taille quoi ! :)))

Sans transition…

Je sens qu’une autre grande question vous taraude : peut-on porter sa mini en toute occasion. Genre, a quel moment, elle remonte si haut qu’elle frise l’attentat à la pudeur ?  je lui ai fait passer l’épreuve du tabouret de bar et….

Nouveau dossier

TOUT VA BIEN !!!! Elle sait se tenir ! :)))

L’envie de me coudre d’autres Aime comme Mini est trèèèèèèèèèèèèèèès tentante !!!!!!!!!!!!! :))) Mais bon, j’ai 10 000 encours en attente !!!! Au secours !!! Alors….

Ha, mais c’est quoi ça sur le cintre ?

Oh mais c’est une autre Aime comme mini !!!

Bin ça alors… et elle est ….. !!!!!

:)))

A bientôt !

:)))

PS : Non, je n’écris pas et ne photographie pas sous l’emprise de quelconques psychotropes.

PS 2 : Photos empruntées par ordre d’arrivée : La tapisserie Les légumes Les poires Les papillons

PS3 : un grand merci à l’homme à la main, alias JPD qui a eu la gentillesse de me prêter son mur vert anglais, son radiateur et son magnifique fauteuil de je ne sais plus quel fameux designer (longtemps j’ai eu un cerveau…) ! :))))

PS4 : Où avais je la tête ? Le magnifique tissu de cette jupe vient de chez Sacrés Coupons, Marché ST Pierre à Paris !!!!!

* The Turia dungarees *

Lorsque j’ai aperçu pour la première fois le pattern de The Turia Dungarees de Pauline Alice, je n’en revenais pas… C’est l’un des patron que j’attendais : un basique de la garde-robe ! J’ai mis The Turia dans mon panier sans même réfléchir une seconde. Bon, évidemment après, j’ai fait un petit gloups d’anxiété : Est-ce que j’aurai le niveau  nécessaire pour coudre cette salopette ?! Vous additionnez anxiété + procrastination chez moi et vous obtenez une Ninie Plume bloquée sur image… Mais ça… Mais ça, c’était avant… Avant de faire connaissance avec le livret de couture écrit par Pauline… :)

Donc, The Turia Dungarees

IMG_8271

Capture vvv

tungaree turia salopette

La salopette est née en…. Meu non, je ne vais pas vous écrire un replay de Cousu main !!! Mais quand même, si j’aime tant la salopette par dessus tout c’est parce qu’elle évoque pour moi, cette vieille Amérique rêvée en noir et blanc qui s’écrivait dans mes bouquins de Steinbeck, Faulkner ou Caldwell… Un temps où les overalls were strong, riveted and durable… Cette certitude, cette foi en son pays, à sa capacité à se relever, à se distancer du malheur grâce au travail ou à la solidarité m’a toujours laissée rêveuse…. Une terre de paradoxes qui n’en finira jamais de me questionner… Dans laquelle, finalement, je me retrouve. Dans une autre vie, j’ai dû vivre là-bas, j’ai dû être américaine… Et qui sait un jour… :))

Bien, revenons à nos moutons

The Turia Dungarees, donc.

photos choisies tungaree turia salopette

Cette salopette, disais-je plus haut, me faisait très peur…. Aglagla… Le seul truc un peu équivalant que j’avais cousu était un short Burda. Mais là, il fallait compter en plus sur des bretelles, des poches, des boucles de salopette avec boutons pressions… Bref , j’étais mitigée quant à la finalité de ma création. Mais heureusement Pauline  apparut ! Et la lumière fut… Son livret, c’est du petit lait… :))) Tout est précisément explicité et dessiné. Le lexique utilisé, bien que très pro, reste lisible et compréhensible. On sent que Pauline a fait un vrai travail de didactique et de « démocratisation » de la couture. Rien que pour cela, déjà merci Pauline !

Alors côté technique, non ne fuyez pas petites coquines… J’ai taillé The Turia en 40 (le plus proche de ma taille / 76 cm et hanches /94 cm… Tout commentaire sur ma difformité taille/hanche/poitrine sera mal vécu par l’âme sensible au corps de déesse de ce blog… :)). A partir de là, j’ai suivi chaque étape à la lettre ! Pour les poches, la seule difficulté est de bien repasser (autant vous dire qu’avec mon pauvre fer en fin de vie, ce fut la guéguerre mais j’ai gagné…Il y a bien eu cependant quelques Pu…. de mer…. échappés de temps en temps  !). Les surpiqûres demandent beaucoup de précisions, donc ne pas se presser…(oui… Ninie Plume, grand être de patience devant l’Eternel… Rien que d’écrire le mot patience, ça m’agace !!!! :)).

L’étape de couture de l’entrejambe fut une révélation ! Je pensais qu’il n’existait qu’une façon de monter celle-ci : mettre un pantalon dans l’autre… Pas du tout : on coud d’abord les devants puis les dos et ensuite on coud l’entrejambe. Pourquoi c’est génial ? Et bien, il est toujours temps de rectifier l’ajustement de votre salopette et de réduire les marges de côtés ! C’est exactement ce que j’ai fait : je voulais cette Turia près du corps et pas loose (What !!! :)), une fois n’est pas coutume ! Donc, attention au rentré de sa chemise parce que sinon _-_  les plis _ -_  ils se voient !!!! :))

tungaree turia salopette1

photos choisies tungaree turia salopette1

Deuxième grande découverte : la couture rabattue ! (j’aurais bien zoomé un peu plus sur mes fesses, sublimes évidemment, mais je me suis donnée quelques limites tout de même… :)) La solidité de cette couture et sa propreté sont parfaites. Pauline l’explique très bien ici . Mais vous connaissez (ou pas) mon amour pour les vidéos couture.

Alors, évidemment, j’en ai trouvé une, par Patrick Bride :

IMG_8301

Autre étape qui m’effrayait quelque peu, la pose des boutons pressions ! Et des fois je me demande !!! … Je suis restée deux soirées à repousser la chose, genre, je vais donner le coup de marteau fatal ! Et bien, NON ! Il suffisait de cliquer Boutons de jeans à river et on tombait sur une démo par Prym lui-même : il y a d’ailleurs d’autres démos de leurs articles avec marteau… Oui, toi aussi, deviens Jésus… A défaut de te prendre pour Dieu le Père quand tu couds tes créations… ( Pécheresse va !  D’ailleurs si vous souhaitez en savoir plus sur les 12 péchés capitaux de la Vilaine blogueuse vaniteuse et vénale, suivez le chemin de la bergerie où quelques  fidèles sont là pour vous remettre sur le droit chemin, en direct sur Thread and Needles Qui aime bien châtie bien… :)) D’ailleurs, de fil en aiguille, en parlant Chasse aux sorcières, j’en profite pour vous conseiller la lecture d’un roman incroyablement beau : La Lettre écarlate  (the Scarlet Letter)  de Nathaniel Hawthorne. L’histoire d’une femme adultère condamnée à porter une Lettre A , cousue  sur son corsage et bannie avec sa fille de sa communauté puritaine et intolérante de Boston dans le Massachussetts…

Allez, mes petits moutons, brebis égarées ou autres bêtes,

revenons à des choses plus sérieuses :

les boutons pressions !!!!!

 Je vous donne le lien en Prym  :))

On a fait le tour côté couture. Le tissu quant à lui vient de chez… de chez… Et oui Sacrés coupons ! Au départ ma Turia, je la voulais BLACK ou en jean brut… Et mes yeux, à défaut de noir, tombèrent sur ce coupon jean à plumetis blancs : 1m50 / 11,50 euros ! Je ne sais pas… je vois bien une petite Michelle avé ce tissu là aussi… Haaaaa, art du teasing quand tu nous tiens… :) Bien, ai-je un reproche à faire à cette Turia… Non, aucun ! Je suis fan absolue de ce patron. Les deux petites choses que je ferai la prochaine fois seront de poser du biais avant les étapes d’assemblage : plus pratique et par ailleurs, j’abaisserai la taille. Pour ma morpho, les vêtements à la taille ne sont pas très flatteurs. Et ça, il va falloir un jour que je le grave dans le marbre : NON à la taille serrée ! Ou NON à la raclette et à la charcuterie ! La quarantaine, c’est vraiment l’âge des grandes décisions qui bouleversent votre vie !!!!!!!!! :)))

photos choisies tungaree turia salopette2

Les photos ont été prises ici ou là par la Déesse  elle-même de ce blog et elle aime toujours autant les partager avec vous dans ses paradis artificiels ! :)) Sauf une (the number 2 : Ghost signage  from Junkstock  ) ! A ce propos la Déesse et son corps éponyme, se sont bien refroidis ce jour-là : il pluvignait (si ça existe d’où je viens) et il faisait -30° au moins. On admirera donc les poses naturelles et les sourires pas du tout crispés tout le long de ce post… ainsi que l’inénarrable pose communément appelée l’A380 ou celui dit du Mouton noir à poils raides ! Pauvres de nous… :)))

Bien, évidemment des Turia Dungarees version longues jambes sont prévues. j’ai adoré la version de FruitsFlowers&Clouds qui est allée jusqu’au bout de la salopette « originelle » avec les rivets, les passants et les surpiqûres très design  des poches.

15414897935_16068d51ee_b

15228143459_5a84093762_z

Merci infiniment Sasha !!!!!!!!! :))

Magnifiques photos de Fruits, Flowers and Clouds

Je suis complétement dingue, fan, admirative de la version de Kirsty, une adorable australienne. Cette femme est un petit cœur et d’une classe sans nom ! Vous pouvez la retrouver sur son blog : Top notch ! J’adore son style féminin, singulier et si moderne.

Comme elle m’a permis de publier ici ses photos, j’en profite pour vous montrer sa Turia en jean brut, avec chemisier Liberty et lavallière, version décontracte avec marinière et le duo Turia et Carmé blouse de Pauline Alice :

Desktop39

Photos Top Notch – Kirsty –

My English is a mess. :))  But I know you’re going to take a look here…. So, I want to thank you for the photos, you’re really a sweetheart. Like I said, you’re such an inspiring woman and can’t wait to see your next Turia… Very promising… I wish I could translate in English all my article but I’m not capable of… Not yet !…. Bises Kirsty ;)))

Merci à Pauline Alice et à toutes ses jeunes créatrices de patrons indépendants qui nous permettent de coudre des modèles sympas et qui changent notre perception de la couture.  The Turia Dungarees, parmi tant d’autres,  mérite largement  d’être rangée dans la bibliothèque d’une couturière à côté d’un Vogue ou Mc Call’s, l’un n’empêchant pas l’autre d’exister. J’admire profondément ses jeunes créatrices qui ont eu le courage de créer leur entreprise, une prise de risque énorme qui mérite d’être saluée et encouragée. D’autant que si l’on en croit le Monde du 8 mars 2014 : Seulement 28% des postes d’administrateurs des grands groupes français sont tenus par des femmes et aucune femme ne dirige une société du CAC 40 (quelques inégalités entre autre, ne serait-ce que dans le monde du travail). Peut-être que les femmes devraient apprendre à saluer et à soutenir plus souvent le talent, la créativité ou la réussite de leurs congénères afin d’ améliorer, et notre vie,  et  la vie de celle qui est notre sœur, notre mère ou notre amie. Le crêpage de chignon, d’un mouton ou pas, les rancœurs et les jalousies font le bonheur de tous ceux et celles qui souhaitent fondamentalement que l’égalité Hommes/Femmes n’aboutisse jamais. Et puis après, on va se détendre… C’est que de la couture, c’est que du bonheur quoi ! :))

Sinon, à part ça…

Le denim risque être bientôt de retour ici…

Et pas forcément sous forme de salopette !

:))))

A bientôt !

Il était une robe…

Yes, defintly… Once upon a dress. Il y a des coups de cœur comme cela entre un tissu et un pattern. Evidemment personne ne sera étonné si je dis que le tuto utilisé est celui d’Aurélie (Une poule à petits pas) !!!! :))). Evidemment  que j’avais eu un big crush plein de WOW en voyant ses robes en crépons black and white (je crois que l’on appelle ça le gémeau power… :). Bref, moi, en bonne Lionne que je suis : orgueilleuse, courageuse et déterminée  paraît-il…  Il me fallait une robe qui tourne, toute légère  et tellement féminine. Et quand il faut pour la Lionne, il faut…. C’est pas de la gnonotte ! Autant j’aime me prélasser dans la savane brûlante (on peut, si on le souhaite, traduire paresse  par procrastination :), autant quand j’ai décidé qu’il était temps d’aller chasser, en moins de deux, c’est fait ! Oui, mais voilà, il y avait la question du tissu… J’ai bien trouvé du crépon (chez Dreyfus, immense choix de coloris…). Mais voilà, non, la matière ne me plaisait pas, manque de fluidité à mon goût. Et puis, un jour… Un jour… je suis tombée sur cette longue jupe très boho dans ma boutique de fripes préférées (tout à 10 euros) qui  regorgent de merveilles, avis aux parisiennes en quête de super bonnes affaires ! Ce lieu est une tuerie !!! *** Bref… J’ai trouvé une jupe aux mille et un dégradés dans un tissu plus léger qu’une plume tout en conservant beaucoup de fluidité (vrai coton indien d’époque !!! :))

Bref, bref, bref … Le BONHEUR !

IMG_20140807_180858-001

Je suis restée un peu comme Michelangelo devant son bloc de marbre pendant un certain temps. Pas envie de me louper sur ce coup là… Pourtant pas encore influencée par Cousu main et son avant dernier épisode, j’ai utilisé mon mannequin et j’ai « moulé » ma robe au fur et à mesure. J’ai donc découpé le long de la ceinture puis j’ai découpé en arc de cercle comme l’explique Aurélie pour les emmanchures. Et pour ne pas perdre les fronces, j’ai cousu un fil de fronce tout le long du plissé emmanchures et cousu à points serrés pour le haut devant et dos afin de maintenir les fronces déjà présentes. Comme cela, je me laissais la possibilité d’agrandir ou rétrécir les emmanchures. J’avais trouvé du biais exactement de la couleur la plus foncée de ma jupe : un marron glacé un peu rosé. Il n’y avais plus qu’à coudre le biais pour le devant et le dos et les bretelles. j’avais au préalable cousu le cordon de la jupe avec ses petits grelots sur le devant. Les coutures sont donc cachées sous le biais. Ma robe fait donc de la musique quand je marche…. j’adore !!!! :))))

Cette robe est ma petite merveille de l’été, très ethno chic

Dix euros pour une robe unique et ma foi… fort jolie…

Voici donc…

IMG_7513-002

IMG_7535

photos robe aurélie jardin3

IMG_7514

IMG_7557 (2)

C’était l’été… Le temps de photographier… Cette robe m’a beaucoup inspirée…

Il faut l’avouer.

IMG_7465

Photos robe aurélie garage

IMG_7478-001

IMG_7507-001

Non, non… Je n’ai pas loué un théâtre…

j’ai posé mon pied dans le garage de mon immeuble…

Et son sublime puits de jour…

Et non, non, mes voisins n’ont toujours pas appelé les urgences psys…

Enfin, je crois… :)))

IMG_7554

photos robe aurélie jardin

IMG_7588

IMG_7600

Mon sac oiseau vient d’un vide-grenier parisien (3 euros)…

(Bénis soient les vide-greniers !!!!)

En conclusion, un petit look très boho chic unique pour 15 euros (je compte le biais)… Et en plus, en faisant le choix de la récup’, encore une fois pas d’ourlet à faire !!!! Le BONHEUR bis ! Voilà, ce post est donc vraiment un adieu au soleil, à l’été, à ces heures si longues que l’on peut prendre pour ses passions…

Bon dimanche !

A bientôt pour des articles plus… hivernaux…

ou presque…

:))

*** L’adresse de ma super friperie : La Petite friperie 118 Rue Oberkampf, Paris 11ème.

PS : si vous êtes parisiennes et en manque de photographe pour vos posts… Je me ferai un plaisir de vous aider ! Photographier étant une de mes passions en dehors des travaux d’aiguilles… C’est une chose que j’avais envie de proposer depuis longtemps…  :))) Me contacter via mon mail : exquiselouise_1@Hotmail.com !

Aime aime aime aime …

L’obsédant amour pour M comme Mistral est à nouveau à l’honneur par ici… Dans la vraie vie de l’autre côté de l’écran, il faudrait remettre un peu tout dans l’ordre… M comme Liberty a été cousue après cette version test in Pink ! Le test s’est transformé en une si belle réussite que nul besoin de retailler quoique ce soit (trop forte Marie !!! :) ! C’était un petit haut prévu pour une soirée très Pink ( à laquelle finalement je n’a pas pu aller pour cause de RV boulot incontournable qui comme par hasard tombait ce jour-là !!!! GRRRRRRRR !). Bref mes copains du Pink Flamingo  fêtaient leurs 10 ans d’une magnifique histoire de Pizzas bios et fabuleuses (je vous en reparlerai ici dès que mon four sera remplacé !! :)) et j’ai donc cousu une M comme mistral en version trèèèèssssss rose ! Ca tombe bien, en secret, j’adore le rose !!!! Depuis que je couds, j’ai appris à me détacher de mon addiction pour l’écru, le noir, le bleu marine et l’anthracite ! J’assume  le ROSE !  And call me Barbara Cartland  if you want to… But, I don’t care,  I love PINK ! :)))

Donc Aime !

In pink, I beleive !!!!

Et au cas où le message manquerait de clarté…

IMG_8211

m comme mistral

Pochette handmade avec tuto ici

Bague handmade, bouton La Droguerie monté en bague !

Broche troop jolie H&M vintage

Ouiiiiii ! C’est donc rose ! Et Dieu que ça fait du bien ! Je retrouve ce plaisir de gamine : le petit truc bien rose bonbon et qui tourne et virevolte en plus … Le rose me met de bonne humeur… Il va falloir que j’en rajoute plus dans ma garde-robe cet hiver…. (quel AS du teasing je deviens… :))

En attendant, la veste n’est d’actualité que le matin… Et ça aussi, cela me met de bonne humeur !!!! Vous savez quoi, cette petite veste chinée blanc et noir, je l’adore… C’est une vintage H&M… Imaginez la mourance éprouvée lorsque je suis tombée sur le dernier article d’Aurélie (La Poule) !!!!! :))) Ô, Odette chinée, un jour, bientôt, tu seras à moiiiiiiiiiiiii !!!! :))

IMG_8221

Côté couture, toujours même histoire : pas de doublure. Du biais partout ! Et comme ce biais rose acheté à La Droguerie s’harmonisait parfaitement avec mon tissu rose en lin (Sacrées Coupons, 20 euros les 3m), je l’ai laissé apparent au niveau de l’encolure (couture à cheval dit-on ?… Parenthèse ouverte qui me permet de glisser que j’attends de passer avec impatience mon petit exam de couture pour intégrer les cours municipaux d’adultes de Paris, section couture… Je ne vous raconte pas la joie… Bon, il paraît que selon le nombre de candidats, on peut très bien ne pas être retenu… je ne vous raconte pas la déception à venir, si refus … :(.

Bon en attendant…

Faisons tourner les petits pans !!!!

IMG_8238

IMG_8245 (3)

IMG_8244 (2)

La lumière de mon petit jardin, si gentiment prêté,

est absolument sublime les matins ensoleillés…

Quel bonheur à photographier une M in pink

dans ce contre-jour et ses rayons en bulles de savon !!!!

:)

Bonne soirée !

A bientôt !

PS, pour mémoire, Barbara Cartland !

Barbara Cartland

Ha bin, on peut pas avoir toutes les semaines du RP…

(Heu au fait, la chose à poils, c’est un chien ? C’est ça ? )

:)

Lucie into the darkness…

Il y a des post comme cela où l’on n’est pas obligé de parler couture pendant des heures…. Devinez ce que j’ai à nouveau cousu ? Et oui, vous avez raison : une Lucie de République du chiffon ! Et de trois donc ! Cette fois-ci après la récup d’une robe et bien j’ai enfin su quoi faire de mes vieux jupons blancs que j’avais teints en Antic grey (Dylon), il y a de cela 4 ans… C’était un de mes premiers post de blogueuse…. (4 ans déjà !!! :)) ! De l’un, j’ai récupéré de quoi faire les devants / dos,  et de l’autre, j’ai gardé les froufrous pour le bas (même pas d’ourlet à faire….Aaah le plaisir !!!) ! Allons donc découvrir Lucie… Into the darkness

Le temps passe… Décidément… Obstinément…

L’été s’en va et les fleurs se fanent…

Desktop37

IMG_7431

IMG_7377

Le vent se fait plus frais…

Et les lumières s’assagissent…

photos haut lucie frou frou gris2IMG_7422

IMG_7372

 

Into the darkness…

C’est le titre qui m’est venu immédiatement à l’esprit…

Parce qu’il y a un peu de mélancolie

Τα Πάντα ῥεῖ, tout coule, tout passe….

Alors avant que… Les cieux ne s’assombrissent encore plus…

 Quelques derniers plaisirs…

Une fleur, un rose, un homme, un ciel….

photos haut lucie frou frou gris1 Desktop36

photos haut lucie frou frou gris

IMG_7411

Je sais ce n »est pas bien… Robert Pattinson… Et puis quoi encore ! :))

Mais c’est la faute de toute cette pénombre, ces  heures du jour se finassant… C’est tout Twilight qui est revenu…Oooh et puis zut, un peu de romantisme ça fait du bien aussi… Et puis caresser l’oreille de Rob… Pourquoi pas ?!!!  On peut rêver que l’on a encore un peu vingt ans, non ?!! :))

Bref, j’ai cousu un petit ô Lucie avec un passepoil argenté…

 Et en vrai, mon jardin secret, il ressemblait plutôt à ça….

IMG_7393-001

 IMG_7389

The end

:))

See ya !

And, PS :

Short blanc Pimkie – Bijoux DIY and marché de Lacanau

Et le sac- Galerie Lafayette collection

J’adore ce sac très boho… et ses pompons qui se balancent

quand on marche… So sexy… :))

L comme… Liberty !

L comme Libery pour ne pas dire M comme Mistral !

En voilà un bel été indien qui arrange bien mes affaires puisque j’ai en stock quelques petites cousettes très estivales qui auraient fait un peu tâche au milieu des châtaignes,des potimarrons et autres vent frais, vent du matin… Donc, en bref, j’ai acheté un coupon de Liberty of London (un rêve depuis que je couds…) et j’ai cousu une M comme Mistral. Pas la robe… Juste le petit haut !

Ô yeah !

IMG_8079

Ai-je vraiment besoin de présenter ce patron ? NON ! C’est un des patrons TOP de l’été ! Aucune modification, taille M pour mon 38/40. Je n’ai rien doublé et j’ai simplement posé du biais assorti. Comme je le disais là-haut, y’avait un bail que je voulais me coudre un truc en Liberty. Rien que le mot a bercé mon enfance. J’ai eu la chance d’avoir des robes en Liberty petite fille et d’avoir admiré celles de ma mère (femme very seventies, une brune à la coupe garçonne qui mixait les fleurettes et le look rock à la perfection…).

Autant vous dire que je ne voulais pas me louper. Il me fallait une coupe simple et féminine. Bingo ! Une Mistral ! J’ai malgré tout fait un premier essai dans un tissu en lin rose que j’adore (si notre petit automne continue à nous fournir en rayons de soleil, il est fort probable que vous le rencontriez bientôt… :). Donc, bilan deux M dans le placard qui m’habillent au quotidien !

Quel bonheur que de porter du Liberty…

IMG_8107-001 (2)

mistral en liberty

Parlons donc de la matière première. J’ai littéralement craqué chez LIL WEASEL sur ce motif aux petites fleurs rouges, bleues et moutarde. J’étais partie pour m’acheter le Tatum sur fond Bleu mais Poppy&Daisy a eu raison de moi !!!! Ce motif est frais, gai et donne envie de sourire !!! :)))

IMG_8172

Desktop33

De dos, l’encolure est magnifique : elle dévoile un peu le dos… Comme j’aime. D’ailleurs, il y a une petite battle entre M comme Mistral et ma Lucie de République du Chiffon. Toutes les deux se ressemblent beaucoup et pour autant chacune garde son style… Alors le printemps prochain qaund il s’agira à nouveau de se coudre des petits hauts…Hum ! Hum ! Le choix ne sera pas simple tellement j’aime ces deux patrons !!!! :))

Pour l’heure, quand même, le matin, il fait un peu frisquet… Donc, je sors ma petite laine (ma grande veste noire sans âge Les Petites) pour accompagner ma mistral en toute Liberty ! :))

mistral en liberty3

mistral en liberty2

mistral en liberty1

Jean simili cuir, Pimkie et collier vintage vide-grenier

Pochette cuir vintage Killiwatch Paris

Je vous rassure, les lunettes de soleil genre « j’ai touché le fond d’la piscine », je ne les sors que pour faire Toi, Ninie Plume Ma star… Dans la vraie vie, j’ai à peine le temps de déjeuner le matin et d’enfiler ma veste dans l’ ascenseur… D’ailleurs, j’ai même pas le temps de sourire non plus !!!!!!!!!!  :))

Bon WE !

A bientôt !

IMG_20140913_133045-001

Admirons ensemble de près ce Liberty….

Et cette magnifique surpiqûre…

bien parallèle au bord !!!

ARGH !!!!!!!

:))

PS du dimanche : Je reviens pour vous dire que hier Marie a mis en ligne une version débardeur de ce joli M Comme Mistral : le Mistral gagnant ! A télécharger en PDF sur son blog ! Merciiiiiiiiii Marie !!!!! :)))

Lucie, concours et pochette !

Le point commun entre les trois mots cités ci-dessus : aucun et pourtant… Faisons dans l’ordre. Ma Lucie dress (RDC), je vous l’avez présentée ICI ! C’est peu dire que j’aime ce patron… Je suis totalement in love ! Ce n’est pas compliqué, je serais capable de tout découper en forme de Lucie… Je me suis raisonnée à plusieurs reprises mais pas avec ma petite robe Charleston en voile et dentelle blanche que j’avais chinée à 4 euros dans un vide grenier ! Un peu trop grande, il y a longtemps que je voulais la retailler en petit haut… Alors quand j’ai fait la connaissance de Lucie… Devinez la suite !!!! :))

Pooh Pooh bee doo !

WOW !

IMG_7903-001

IMG_7949

Cette blouse est devenue ma tenue favorite du moment ! Alors évidemment avec ce grand blanc… J’avais besoin d’un petit truc qui pimente le tout et mes sacs, mes pochettes, bien évidemment… aucun ne convenait ! A force de me promener sur Pinterest, mes tableaux préférés restent en tête de liste tous ceux qui ont de prêt ou de loin trait au  style Boho chic ! Et puis, il y a Aurélie aussi avec ses trop belles pochouettes ! Donc, il me fallait une pochette pink and flowers !

Ca tombait bien, il me restait un coupon d’un magnifique tissu acheté chez Linamorata qui avait servi pour la doublure de mon snood fourrure (pattern ICI) !

Ni une ni deux, je savais que ma pochette serait au parfum pink pivoines !!!!!

IMG_7901pochette modes et travaux

IMG_7982

Mais en revanche, ce ne que je ne savais pas alors… C’est que ma machine à coudre possédait un manuel !!!! :)) What ?!!! Yes ! Un manuel, pour ma plus grande honte, dont j’ai peu fait usage jusqu’ici… Et là ! que ne fut pas ma surprise de découvrir que parmi tous les accessoires de ma douce Janone, il y avait un guide à matelasser ! Hein ?! What (bis) ? Ce bitoniot en métal aurait une utilité ? :)) Mon cerveau a marché à mille à l’heure : vite du molleton, du tissu noir pour la doublure et une fermeture éclair. Pour créer ma pochette, je me suis servie du format A4 d’une feuille de papier auquel j’ai retiré 1 centimètre pour faire mes marges de couture. J’ai commencé par tracé les diagonales et tous les 3 cm, j’ai tracé des droites parallèles à mes diagonales. J’étais plutôt satisfaite du résultat sur papier, place à la réalisation du matelassage !!!

Desktop29

J’ai découpé en diagonale mon pattern que j’ai épinglé au tissu (1). Puis j’ai posé un pied pour fermeture éclair invisible et tout contre mon pattern, j’ai piqué ma première ligne en diagonale (2). Pour que chaque ligne soit parfaitement parallèle, j’ai vissé mon guide à matelasser pour obtenir un écart de 3 cm !(3) Il n’y a plus qu’à suivre les lignes ! (4) Un jeu d’enfant !!!! :)) Allez pour vous simplifier encore plus la tâche je vous joins demain ici le PDF du pattern ! :))

Pattern Pochette matelassée Ninie Plume –

Imprimer l’image format A4

img084

J’espère que ce petit pas à pas pourra vous servir ! Peut-être êtes-vous comme moi et vous n’avez pas encore fait connaissance de votre petit bitoniot !!??? :)

Le reste de la petite cousette, assemblage et doublage, il faut croire que c’était mon karma, vient du Modes & travaux (sept. 2014) qui vient de sortir !!!! Et devinez quoi ? Il y a un concours ! Attention dernier délai, 1ier septembre ! On envoie les photos de sa création et au pire… On risque de gagner un bon d’achat de 100 euros à valoir sur La Redoute. :))Tiens, c’est pas là que l’on trouve une capsule BASH ? Yeahhhhhhhhhhhh ! Je joue !!!! Et vous ????  :))

So cross fingers !

IMG_7937-001

IMG_7990

Pompon noir, la Droguerie

Belle soirée !!!

:))

78756350_p

Berthe des champs…. :)

Bon, si vous avez beaucoup de mal avec Belle des champs, les pique-niques, en gros tout ce qui tourne autour des carreaux rouges et blancs : vite fermez la fenêtre que vous venez d’ouvrir parce que ce post fleure bon la baguette, le village de notre enfance et les cowboys aussi un peu… !!! :)). Il y a de cela quelques années, Isabel Marant avait sorti une collection très western avec des chemises à tomber, dont la chemise à carreaux style nappe de pique-nique… A l’époque, j’étais trop débutante en couture pour me lancer dans un projet « chemise » ! Mais j’avais quand même acheté le tissu  chez Sacrés coupons  à Paris dans le secret espoir qu’un jour…. :) Et puis de fil en aiguille… Voilà. J’ai cousu Berthes ! Ahhhhhh ! Berthes !

Berthes de République du chiffon, of course !

IMG_7817-001

IMG_7776-001

Patron imprimé dans le livre un été couture

J’ai adoré coudre ce patron et je peux vous assurer qu’il m’a permis de progresser. Pourquoi avoir choisi Berthes ? Je trouvais que c’était un excellent moyen de découvrir le montage de col de chemise et les boutonnières. Deux choses que je n’avais jamais encore réalisées ! Les explications et les schémas de Géraldine sont très clairs et je me suis en plus appuyée sur un de mes bouquins Japan Couture dont les schémas sont très détaillés. On peut aussi s’appuyer sur le déroulé d’un montage de col en photos (ça aide grandement !) de Coupe couture (une mine !). Côté boutonnière, je pensais vraiment que ce serait la croix et la bannière… Et bien finalement, j’ai fait une grande découverte :  (non pas les Amériques Annephiso :))  le manuel de ma machine à coudre ! La honte, des années sans vraiment m’y intéresser ! Par contre, c’est à vous de décider quels boutons choisir et donc quel emplacement pour vos boutonnières : chouette du calcul !!! :)).

IMG_7860

J’ai choisi la taille L qui était la plus proche de mes mensurations et la chemise tombe parfaitement même aux emmanchures ! Alléluia ! Sachant que Berthes avait tendance à arriver un peu au-dessus du nombril de bon nombre de blogueuses, j’ai ajouté 5 cm. La prochaine fois, ce sera 7 cm. J’aime beaucoup le côté un peu court devant et plus long derrière… Mais il faut avouer que montrer son nombril serait et d’un,  un pléonasme  pour une blogueuse, et de deux,  passé 40 piges, est-ce bien raisonnable  ? :)) Cette chemise a un copain idéal : le body noir à bretelles (vieux H&M, acheté en triple !!! :)) ! Au pire, on peut se coudre un body Nettie de Closet Case files pour aller avec !!! :))

IMG_7837

IMG_7845

Jean used boyfiend La Redoute – Panier en osier trèèès vintage

C’est étrange mais je n’ai eu aucun doute sur ce tissu (attention, il faut penser aux raccords carreaux !! :). J’adore ce style frais, plein de vitalité, très Belle des champs quoi !!!!! :). L’arrivée des mauvais jours se profilant (mouafff ! On rigole), cette chemise se marie très bien avec un pull bleu marine ou noir à col V ou une jolie veste tailleur noire… De toutes façons les bras nus bientôt ne seront qu’un lointain souvenir… Sniffff !

photos berthes chemisier

Des Berthes, j’en ferai à nouveau dès le printemps prochain… Parce que pour l’instant, je n’ai qu’une envie, me coudre des chemises à manches longues dans des tissus bien chauds et douillets pour les soirées raclette  !!!!

Allez, essayons de croire encore à un été indien et à de belles ballades en campagne dans les deniers rayons de soleil bienheureux de l’automne…

IMG_7846

IMG_7826 (2)

Bon Week-end !

:))

PS : OOps !!!!! Toutes mes confuses !!!! J’ai mis un « s » à Berthe qui n’en porte pas… Serait-ce un lapsus pluriel révélateur ????!!! :)))

PS2 :  J’allais oublier de vous dire de bien prendre garde aux marges de couture (ne pas confondre la ligne côté latérale et la ligne d’enforme). Je n’ai pas choisi l’option enforme pour les emmanchures: j’ai tout simplement posé du biais ! Les erreurs de patronage sont fatales pour le pied de col qui ne coïncidera plus !!! Je sais de quoi je parle, car j’ai été obligée de découdre mon premier col, puis le re-patronner et le recoudre !!!!! Pffffff, ma patience a été mise a rude épreuve… :))

 

Blouse Viviane…

Haaaaaaaaa ! Blouse viviane ! Made in République du chiffon…. Tu avais tout pour me déplaire… Un air trop sage, un col trop étroit (je hais tout vêtement qui me serre le cou…) et une sorte de plastron matelassé pour bien épaissir ma silhouette déjà que… Voilà, on aurait dû, toi et moi ne  jamais se rencontrer. Oui mais voilà, je voulais exactement me refaire une blouse comme ma blouse en dentelle H&M… Et je suis tombée sur  les versions d’Aurélie et Nathalie qui ont fini par me convaincre (il faut savoir que j’avais juré : « Moi, un pattern en PDF, jamais !………  Raté ! :))

Oui mais voilà, comme dans toutes les belles histoires d’ amuuuuuur, il y a le mythe fondateur du couple, comme celui du :  » On s’est détesté dès que l’on s’est vu ! » Hum, hum…. Et puis la suite, on la connaît ! :)).

Bref, Viviane, Viviane, Viviane… I love yuuuuuuuuuuuuuuu !

Allez, décryptons tout cela…

Attention certaines images peuvent choquer… ***

So Loose your blouse Viviane, please ! :))

IMG_6979 (2)

IMG_6879 IMG_6829-001

Bien, parlons couture, ça nous changera… Viviane  a été taillée en 40, déjà c’est pas mal pour un effet loose escompté… Bin, en fait l’effet loose, il vient surtout avec les fronces parce que sinon… Attention, j’avais prévenu, on avait tout pour se détester… Les emmanchures sont vraiment étroites… Obligée de retailler 1cm (en fait, il faudrait même 2 cm en moins pour plus d’aisance… Mais bon, ça passe et ça ne serre pas vraiment ! Coquine va !

IMG_6789

haut viviane republique du chiffonLes déboires s’arrêtèrent-ils là ? Mais non, que diable !!!! Là par contre, Ma petite Sardine argentée préférée, alias Nathalie, nous avait prévenues : les pinces sont très hautes… Avis aux grandes filles et au long buste ! (oui, j’en ai déjà parlé ici mais il faut que je le redise, j’ai trop de la chance… Non seulement, je ne suis pas grande mais en plus j’ai un buste long !!! Non solumSed etiam… yeah ! Rock ton post avec un peu de latin !!! :))).

Donc, je disais, les pinces ! Là, c’est de 4 cm pour ma part qu’il aurait fallu les abaisser ! Mais ça, c’est le défaut des bébés couturières qui ne prennent pas assez le temps de vérifier… Ne serait-ce qu’à l’aide d’autres modèles cousus pour comparer… Ce qui peut mettre la puce à l’oreille. Ainsi, me voilà prévenue pour les prochaines fois… Car…

I love yuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu, Viviane !

haut viviane republique du chiffon2

 IMG_6809

haut viviane republique du chiffon1

Ce que je devrais beaucoup aimer aussi, outre le passage chez l’ophtalmo, le dentiste… C’est le coiffeur, parce que là, le look Farrah Fawcett, avec frange qui suit la ligne du vent (mois d’août ??!!!… ) c’est cool pour les californiennes des 70’s qui courent en short mais là…………..  Zut, je dirais en substance.

Voilà. Sinon, à part quelques rares digressions, je pense que tout a été dit sur Viviane made by République du chiffon que je ne quitte plus  !!!!!!!!!

Bon, ceux qui me suivent un peu auront peut-être reconnu le tissu que j’avais utilisé pour ce haut bustier cousu en 1900… :)) J’adore ce wax, acheté chez Reine : L’imprimé est magnifique et le tissu a un côté nacré qui brille au soleil ! Wow ! Hélas, ça y est le coupon est terminé… Snifff ! Heureusement que j’ai mis la main sur un autre coupon Wax… Trop bôôôô ! Mais on en reparle une autre fois… :)

Bon dimanche gris et pluvieux !!!!

:))

*** Oui, c’est pas ma faute si on m’offre une très jolie plante, certes, mais aux organes fleurs hautement symboliques !!!! :))

PS : folle que je suis, l’amour est décidément aveugle, j’allais oublier de vous dire que j’ai enlevé 2 cm d’encolure parce que non aux encolures serrées et en plus j’ai ajouté une fente pour aérer encore plus ce petit haut ! La couture  décidément, c’est rigolo !

IMG_20140810_143710