Plus c’est mini, plus c’est mimi !

Je vous ai gâtés là ! Ohhhhhh ! Le titre ! J’entends applaudir la foule en délire !!!!!!!!!!!

Un autre ! Un autre ! Un autre !

Voilà donc que ça recommence ! Comme expliqué dans un des post précédents, moi qui n’étais pas trop jupe l’hiver, et bien j’y viens. J’y reviens même.Et tant qu’à faire, autant se vautrer tout de suite dans la luxure et faire dans la jupe courte. Très courte. La MINI quoi !

Longtemps j’ai détesté la jupe courte…

Maintenant, il y a Aime comme Marie

IMG_8360

Pull Isabel Marant, Une poule à petits pas

 Il y a la MINI de MARIE.

jupe aime comme marie1

Longtemps j’ai fait tapisserie. Me cachant derrière un livre. Un rideau de cheveux. Préférant la compagnie des personnages de papier dans la poussière des greniers, écoutant la pluie des mots au bord de la fenêtre. Longtemps, le silence fut préférable.

Nouveau dossier1

Longtemps je fus floue. Une sorte de légume oublié proche de la courge pour certains. Je m’effaçais et m’excusais. Semblant sans cesse déranger ce monde dans lequel je ne me reconnaissais pas et ne reconnaissais personne. Courbant l’échine, prêtant le flanc à la critique. Le sentiment d’avoir à survivre étant plus important que celui de vivre.

Desktop42

Longtemps j’ai fait du trente-quatre fillette et longtemps j’ai été une bonne poire. Maintenant, je suis en pleine forme. J’arrondis les angles et gonfle mon égo. Du coup, je suis à l’aise dans un bon trente-huit pour femme mûre. Je ne me prive plus d’imprimés épaississants qui ont l’avantage de me plaire.

jupe aime comme marie2

Longtemps j’ai été un vilain petit canard, l’ombre de son chien, l’ombre de toutes les ombres. Aujourd’hui, je vole de mes propres ailes, regarde le monde différemment et il m’arrive de le reconnaître. J’aime, quitte à mal aimer ou à marcher sur la tête. A marcher sur la tête, on avance toujours un peu tout de même. Et je n’aime plus. Surtout être menée par le bout du nez.

Voilà pour les fils de ma vie.

Revenons à la MEUNI !!!!!

 IMG_8388

Meuh non, on dit MI-NI !

Avec un Meuh ! Comme trop Meugnon !

 C’est vrai que finalement, c’est mignon tout plein une mini. Le seul hic, c’est qu’il faut qu’elle soit vraiment parfaite côté taille. Ca a pas l’air comme ça, mais il faut qu’elle est une certaine tenue : qu’elle suive les hanches et votre taille. Et évidemment, moi, comme beaucoup d’autres femmes, nous ne faisons pas la même taille hanches et taille (38 pour l’un et 40 pour l’autre). Donc, dans le commerce, ce n’est pas si simple de trouver la bonne jupe !

D’où la solution : le sur mesure ! Petit point sur les patrons. Au début, on confond patron et sur mesure. Non ! Un patron est standardisé aussi. Il est donc tout à fait normal de devoir le modifier à sa taille : sa vraie taille à soi, changeante selon nos mesures. Dans mon cours de Coupe/couture de la Mairie de Paris( joie, bonheur et béatitude), c’est ce que nous avons appris (à nos dépens) en reportant toutes nos mensurations : il n’y a qu’une façon d’être bien habillée : le sur mesure !!! :)))

Ainsi la mini de Aime comme Marie n’a pas échappé à un petit remodelage. Taillée en 40, elle m’allait super bien au-dessus des grandes hanches mais après c’était la cata : trop large. J’ai donc pris des aiguilles pour suivre mes petites hanches et j’ai recousu le long de mes nouvelles lignes de côté.

And it’s perfect ! Parfait pour moi ! A ma taille quoi ! :)))

Sans transition…

Je sens qu’une autre grande question vous taraude : peut-on porter sa mini en toute occasion. Genre, a quel moment, elle remonte si haut qu’elle frise l’attentat à la pudeur ?  je lui ai fait passer l’épreuve du tabouret de bar et….

Nouveau dossier

TOUT VA BIEN !!!! Elle sait se tenir ! :)))

L’envie de me coudre d’autres Aime comme Mini est trèèèèèèèèèèèèèèès tentante !!!!!!!!!!!!! :))) Mais bon, j’ai 10 000 encours en attente !!!! Au secours !!! Alors….

Ha, mais c’est quoi ça sur le cintre ?

Oh mais c’est une autre Aime comme mini !!!

Bin ça alors… et elle est ….. !!!!!

:)))

A bientôt !

:)))

PS : Non, je n’écris pas et ne photographie pas sous l’emprise de quelconques psychotropes.

PS 2 : Photos empruntées par ordre d’arrivée : La tapisserie Les légumes Les poires Les papillons

PS3 : un grand merci à l’homme à la main, alias JPD qui a eu la gentillesse de me prêter son mur vert anglais, son radiateur et son magnifique fauteuil de je ne sais plus quel fameux designer (longtemps j’ai eu un cerveau…) ! :))))

PS4 : Où avais je la tête ? Le magnifique tissu de cette jupe vient de chez Sacrés Coupons, Marché ST Pierre à Paris !!!!!

N°6 – 06/11/14 – + deux livres à gagner !

2014 … Hum ! Hum ! Oui ça, j’en suis sûre. Septembre ? Octobre ? Novembre ? Voyons voir… Ha bin oui, a priori, à en croire le calendrier, oui, nous sommes en novembre !!! Nous voilà déjà en retard Mr Pitt and me de un mois plus deux jours ! Bin Bravo ! Mais où passe le temps ????? Allez rions un coup ma serpette est perdue et offrons nous des livres !!!!! (des livres à gagner en fin de post, question de se faire un peu pardonner… Et en plus c’est bientôt Noël alors…. !!! ) :)))) the N°15 (3) Bref, Mr Pitt a décidé de vous faire partager, selon ses propres termes :

– Des livres pansements

– Des livres anti-morosité…

– Des  équivalents livresques à de bonnes comédies romantiques à dévorer au coin du feu, lové, lovée, lovés ou lovées dans un gros plaid bien chaud ! :)))

Allez, tous en pyjamas !!!! :))

Crédit photo Jérôme Pitt ;)))

[ A qui penses-tu faire croire que tu bois un chocolat chaud ?]

:)))))))

CA PEUT PAS RATER!!! Gilles LEGARDINIER Fleuve éditions

L’auteur s’est fait connaître par des polars mais c’est grace à des comédies tendres, burlesques et enjouées qu’il a rencontré le succés et le grand public. Tous ses romans, au nombre de quatre, se lisent totalement de maniére indépendante et ont la caractéristique de mettre en couverture un chat!!! Son premier Demain j’arrête fut une véritable bombe de bonne humeur. Suivront Complétement Cramé et Et soudain tout change, deux belles histoires, pleines de bons sentiments (et cela au trés bon sens du terme!!). Avec Ca peut pas rater, il frappe à nouveau un grand coup. Un véritable plaisir de lecture et une histoire totalement réjouissante. Marie, l’héroïne de cette  comédie rocambolesque, en a marre des hommes. Il faut dire dire que ses derniers lui en ont fait voir de toutes les couleurs, et son ex, l’ultime « sale » gars, a été celui de trop. Elle va faire payer la gente masculine, se venger, ne pas se laisser abattre. Elle en fait le serment. Cependant, c’était sans compter sur un admirateur secret, délicat et plein d’humour. Marie va mener une enquête, suspecter tous ses proches et envisager toutes les possibilités, même les plus farfelues. Ce roman attachant, tout en revisitant de maniére tendre la guerre des sexes, est une petite pépite d’humour. A lire et à faire lire, un roman qui fait du bien et qui surtout vous permettra, le temps de quelques heures, de tout oublier.

JAMAIS DEUX SANS TOI  Jojo Moyes Milady Encore une belle comédie romantique sous forme de « road movie ». D’accord, ce n’est pas forcément le genre de littérature vers lequel on se précipite en cette période de Prix Nobel et autres Goncourt. Mais tout cela est tellement triste. Pas que je sois totalement réfractaire à une belle page de littérature mais juste l’envie, l’espace d’une nuit de lecture, de s’entendre raconter une trés belle histoire. Ed, PDG d’une grande entreprise, risque de tout perdre et doit se faire oublier le temps d’une enquête judiciaire et financiére. Jess enchaîne les petits boulots pour garder la tête haute et élever ses deux enfants depuis que son mari les a quitté. Et quand on a à la maison un ado en pleine introspection et une petite, génie des mathématiques, la vie peux parfois être compliquée. Pour payer les frais de scolarité de la petite derniére, Jess est prête à tout, même à entreprendre un long voyage , en famille, avec armes et bagages, plus le chien Norman, en vue de remporter une sorte de concours de mathématiques à l’autre bout du pays. Forcément, Ed et Jess, ainsi que la petite  » smala », vont se retrouver sur la route et rien ne sera plus comme avant!!!

VIEUX,RÂLEUR ET SUICIDAIRE, la Vie selon OVE  Fredrik Backman Presses de la Cité

Ove, c’est le voisin que vous n’aimeriez pas avoir. Dans le lotissement où il vit depuis bientôt quarante ans, tout le monde semble le détester et le craindre. Et il y a de quoi… Il ne laisse rien passer, des vélos mal rangés, aux déchets mal triés, aux enfants trop bruyants, tout a l’air de le mettre rapidement en pétard. Gare à ses colères qui font de lui un être totalement misanthrope, à la limite du pathologique… Le lecteur apprend trés rapidement que le vieil homme est veuf depuis peu. Et là, sans crier gare, le récit se transforme.Ove est malheureux. Tellement inconsolable de la perte de son épouse, l’amour de sa vie, il semble avoir décidé de mettre fin à ses jours. A quoi bon continuer à vivre… Seulement, c’est sans compter sur le destin qui va mettre sur sa route une famille attachante, nouvelle arrivante dans le quartier, un chat miteux et doté d’un aussi mauvais caractère que notre petit vieux et deux ou trois personnages tout aussi barrés et abîmés par la vie. Tous les jours, à partir de cet instant, Ove va devoir remettre au lendemain son projet funeste pour rendre service, prodiguer deux ou trois conseils, frappés au coin du bon sens. Et il va également se dévoiler, se raconter… Surprise, cet homme n’est pas le monstre inhumain, décrit dans un premier temps. Il est drôle, touchant, amoureux de la vie, profondément honnête et surtout d’une humanité rare . On rit avec lui, on écrase une petite larme pour lui, bref on l’aime aussi rapidement que l’on a pu le détester. Ce premier roman, venu de Suède, est de loin une des plus belles comédies, lue ces derniers temps. Il serait temps que la Sécurité Sociale rembourse ce type de romans…

13 A TABLE pocket Treize des plus grands auteurs français, treize pointures de l’édition, pour treize nouvelles autour du repas, des intrigues policières, des dérapages burlesques, des réunions de famille improbables, des retrouvailles culinaires pleines d’émotion pour un très beau projet.

Un livre acheté, cinq euros, trois repas offert aux Restos du Cœur.
En effet, à l’instar des Enfoirés, tous les auteurs ont totalement et complétement cédé leurs droits pour ce recueil, ainsi que les éditions Pocket qui édite et distribue cet ouvrage sans bénéfice. Ainsi, l’ensemble des ventes sera entièrement reversé aux Restos. Alors, plutôt que de continuer à enrichir deux ou trois auteurs dans le vent du sensationnel, de la provocation ou du racoleur, faîtes vous plaisir et en même temps faîtes un geste d’altruisme. Normalement, cela ne peut faire que du bien….
Au tour de Ninie Plume !
Pas un truc super original….
Mais…
Mais comme Mr Pitt a lancé l’idée du livre anti-morosité, le livre Prozac quoi… Je vais partager avec vous mon plus gros fou rire de lectrice avec larmes chaudes qui coulent et quelques gouttes de pipi au fond du pyjama ! :))) Alors attention! Si par le plus grand des mystères vous êtes passés à côté d’Arto Paasilinna… Faites vous du bien, lisez Le Lièvre de Vatanen et enchaînez avec La douce empoisonneuse et Petits suicides entre amis ! C’était un 24 décembre au soir, j’étais seule (si, si, il y a des gens à qui ça arrive…C’est le genre d’expérience qui vous rend soit plus aigri, soit plus humain… Au choix. Fermons la parenthèse.) et j’ai cru mourir…de rire !!! :)))
Humour acide et glacial en surface mais chaud et fondant à l’intérieur. Un petit aperçu avec les quatrièmes de couv’ :
Petits suicides entre amis, livre de Poche Folio.
«Songez-vous au suicide ? Pas de panique, vous n’êtes pas seul. Nous sommes plusieurs à partager les mêmes idées, et même un début d’expérience. Écrivez-nous en exposant brièvement votre situation, peut-être pourrons-nous vous aider. Joignez vos nom et adresse, nous vous contacterons. Toutes les informations recueillies seront considérées comme strictement confidentielles et ne seront communiquées à aucun tiers. Pas sérieux s’abstenir. Veuillez adresser vos réponses Poste restante, Bureau central d’Helsinki, nom de code « essayons ensemble ».» Deux suicidaires se retrouvent fortuitement dans une vieille grange où ils souhaitaient mourir tranquille. Entravés dans leurs funestes projets, ils se mettent en tête de rassembler d’autres désespérés pour monter une association. Commence alors, à bord d’un car de tourisme flambant neuf, un périple loufoque mené à un train d’enfer, des falaises de l’océan arctique jusqu’au cap Saint-Vincent au Portugal pour un saut de l’ange final. Un récit désopilant doublé d’une réflexion mordante sur le suicide
Le lièvre de Vatanen, Livre de poche Folio.
Vatanen est journaliste à Helsinki. Alors qu’il revient de la campagne, un dimanche soir de juin, avec un ami, ce dernier heurte un lièvre sur la route. Vatanen descend de voiture et s’enfonce dans les fourrés. Il récupère le lièvre blessé, lui fabrique une grossière attelle et s’enfonce délibérement dans la nature. Ce roman-culte dans les pays nordiques conte les multiples et extravagantes aventures de Vatanen remontant au fil des saisons vers le cercle polaire avec son lièvre fétiche en guise de sésame. Il invente un genre : le roman d’humour écologique.
La douce empoisonneuse, Livre de poche Folio.
Une vieille dame, Linnea Ravaska, veuve d’un colonel, cultive avec amour son petit jardin en compagnie de son chat, à Harmisto en Finlande. Au même moment, à quelques kilomètres de là, sur la route en provenance d’Helsinki, une voiture volée roule à tombeau ouvert, avec le neveu de la colonelle et deux de ses acolytes à son bord. C’est le jour de distribution des pensions. Comme tous les mois, Kauko Nyyssönen, vient délester sa tante de son maigre revenu, profitant de l’occasion pour la terroriser et faire une orgie dans son sauna. Cette fois encore, ils n’épargneront rien à Linnea, allant jusqu’à l’obliger à apposer sa signature au bas d’un testament en faveur de Kauko. Le décor est planté et les principaux personnages esquissés. A partir d’une situation dramatique, Arto Paasilinna nous entraîne dans une suite de scènes plus cocasses les unes que les autres
Les deux livres à gagner sont : 13 à table et 
A vous de choisir parmi les trois Paasilinna !
It’s  my treat ! :)))
(c’est moi qui régale !!! :)))
Je vais faire court (comme à mon habitude…. :)))
 Il suffit de déposer un petit commentaire ici ayant à trait aux bouquins…
 Exemple, votre plus gros fou rire de lecteur…
Ou autre… :))
Petit tirage au sort pour le 06/12/14 !!!!!!
Bonne lecture et…. Chance !
A bientôt !
:)))