Du Pink au Floyd’s…

Once upon a time… Parce que, comme dans toutes les belles histoires, il était une fois… Il était même deux amoureux de France et des Amériques, qui ouvrirent au tout début, un petit restau vers Montmartre, d’où naquit un bébé puis un concept, un nom, une aventure : le Pink Flamingo. Amoureux aussi des saveurs, des bons produits, le Canal St Martin a vu de-ci de-là plein de petits ballons roses des clients heureux de s’installer au bord de l’eau pour déguster des Bjork, des Obama ou des Ho Chi Minh (ma pref’)… C’est l’heure du Pink-Nik. La belle histoire en rose pourrait s’arrêter là… Non. :)  Naquirent d’autres bébés et d’autres Pink. Et quand l’on aime le goût du risque autant que celui de la cuisine fusion, on fait un virage à 180° et on va voir ailleurs si on y est. Et, bien, ils y sont au 11 rue d’Enghien à Paris : The Floyd’s. A Paris, des restaus, il en pousse un peu partout…. Mais là, j’avoue avoir été subjuguée : c’est chic, c’est bon, c’est étonnant. On voyage de l’ombre d’un bar aux lumières tamisées et rougeoyantes à la lumière blanche, éclatante d’une vaste salle couleur sable, écrue accueillant au loin, comme en trompe l’œil un petit coin de ces USA sulfureux où s’épanouissent les cactus et les routes infinies.

The Floyd’s, donc.

IMG_20140330_031929

IMG_20140330_084647

IMG_20140330_032454

C’est un barman passionné qui vous proposera des dizaines de Whisky et de cocktails. Laissez vous entraîner par chaque histoire captivante racontée par la voix douce de ce jeune homme au petit côté Harry.P. Magic…Il y a toujours un peu de sorcellerie au fond d’un bon cocktail….

IMG_20140330_032709

le floyd's

IMG_20140330_093117

Chacun cherche son cocktail… Manly pour Paulo (Kitty touch trop joli… Je lui aurais bien arraché son tshirt, mais paraît que ça se fait pas… :)… Et girly pour me, le No future Princess cosmo ( le fameux Cosmopolitan revisité).

On glisse ensuite côté salle restau en passant devant les cuisines où s’affairent le cuistot et le Head chef et patron du lieu, Jamie Young… Un vrai, vrai BBQ rôtissoire tout droit sorti de vos rêves les plus fous (et surtout tout droit arrivé des USA) vous fait déjà saliver… Vous aimez la viande rôtie, grillée… C’est là votre paradis… Comptez sur des morceaux de choix. Un léger aperçu de mes Ribs sauce Gravy accompagnées d’un gratin de macaronis aux poireaux… Je re-salive avec vous…. :)

IMG_20140330_092049

IMG_20140330_090852

IMG_20140330_091133

Nous étions placés dans le fond de la salle dans le patio lui-même… Si vous êtes blasés par les lieux IN de Paris au Design surfait, factice et faussement contemporain… Vous allez avoir un petit choc ici… L’architecte d’intérieur a orchestré un génialissime mélange de matières brutes, vivantes et de design sixties californien… C’est presque troublant…. une ambiance à la James Ellroy… On tombe comme une Alice vers un ailleurs…

IMG_20140330_091835

IMG_20140330_093414

Vous l’aurez peut-être compris… Je suis conquise par le Floyd’s… Et pas seulement parce que ce sont des copains… Il était déjà une fois, je leur souhaite un il était deux fois….

Marie, l’owner du lieu avec son mari Jamie, est une hôtesse comme on n’en fait peu, une personnalité rare et bienveillante qui sème le bonheur comme autant de petits cailloux pour guider les âmes chagrines… Elle vous accueillera donc au Floyd’s, 11 rue d’Enghien à Paris dans le 10ième.

xoxo

PS : penser à réserver au 01 44 79 05 52,

Capturegg

Facebook : https://www.facebook.com/FloydsBarGrillParis

PS2 : l’article Merci Alfred sur le Floyd’s, CLIC-CLIC !

PS3 : oui, oui…. On se revoit bientôt pour des trucs trèèèèèèès créatifs…. :) Après un break du côté du Golfe du Morbihan… :)

Publicités

Two days in London {2}

Se décentrer ou se concentrer…

Deuxième jour. Donc. J’avais la journée face à moi et une décision à prendre : soit je restais dans Soho soit je partais pour un autre quartier londonien (Notting Hill, le marché de Camden Lock ou le quartier du Tate modern et du Globe théâtre shakespearien)…Il ne faisait pas si beau que ça… J’avais aussi la sensation que zapper d’un endroit à l’autre était une mauvaise idée. J’aime voyager avec lenteur, m’attarder prendre des chemins  détournés… Rien ne m’ennuie plus que le circuit touristique obligatoire. Alors c’était décidé, je resterais dans Soho. Après un petit déj à l’anglaise chez Justin. Let’s go to Dean Street : une rue vivante, trépidante, au  passé riche, éclectique…. L’œil est attiré par les façades très british qui confrontent tous les styles… Le bonheur : se perdre dans les rues piétonnes perpendiculaires. On tombe sur des petits cafés, des escaliers et des ruelles cachés. On sent que les londoniens sont là hors des grandes rues touristiques. On se ballade ?

So, Dean Street et ses « à côté » …

IMG_20140228_222616

IMG_20140228_222921

IMG_20140228_132310

london voyage perso fevrier 20147

DSC_0241

IMG_20140301_185345

Yes, my Taylor is really, really fine !!!! :)

Dans le quartier, évidemment, il y avait un endroit dans lequel je voulais ab-so-lu-ment poser mes fesses : The Breakfast Club ! Why ? Grand un, une réputation de dingue avec queue de dix mètres pour y entrer et grand deux the movie. The movie de mes 15 ans et de celui de bien d’autres !!!!!  So in love du Rebelle de la bande…:) Remember avec les Simple Minds en fond… Don’t you  ! Forget about me !Don’t Don’t youuuuuuuuuuuuu !

df7i

IMG_20140227_125646

london instagram2

Ai-je besoin vraiment de m’étendre sur ce que vous voyez ci-dessus ? Autant dire que pour une Frenchie comme moi faire la queue pendant 20 minutes pour mon déjeuner…Heu ! Comment dire ?…. Oui mais voilà, c’est comme ça que j’ai rencontré Delia et sa petite fille, une londonienne qui ne raterait pour rien au monde son assiette de pancakes fraises, glace à la vanille…Ce voyage en solitaire s’est avéré riche en rencontres et discussions. Nous avons mangé ensemble et j’ai appris que Delia avait eu une vie incroyable, originaire  de Mongolie… elle a vécu plus que les sept  vies d’un chat… :). La carte du Breakfast club est une tuerie ! L’adresse à ne pas manquer !!! Croix de bois, croix de fer…. :)

london instagram3IMG_20140228_170219

Bon, Ninie Plume avant de repartir devait passer évidemment chez Liberty ! Ne loupez pas l’entrée côté Carnaby Street avec ses gardes à l’entrée… :) J’aurais voulu vous photographier une vendeuse d’un certain âge avec un chignon improbable lookée à la Vivienne Westwood…. Une nana incroyable ! Je n’ai pas osé… Mais si vous passez par là, promenez-vous à sa recherche au rez-de-chaussée… Vous me direz ? :)

DSC_0309

DSC_0306

Arrivée à nouveau à Piccadilly Circus, je suis tombée sur le Take Out de Jamie Oliver. J’ai dansé le : J’y vais,, j’y vais pas… Bon en même temps j’avais plus trop faim après mon festin du midi… J’ai plutôt dévalisé le magasin de souvenirs à côté…Oui, oui, il y a quelques enfants comme ça qui ont des petits cadeaux en attente. Les prénoms commencent par un L et un J… des idées ?… :)

xoxo

Les adresses pour boire un verre / manger :

Stephen’s Tavern : 10 Bridge street  – Metro : Westminster

O Neill’s Tavern, Irish Pub : Foubert’s place (à côté de Liberty store)

The Sketch : 9 Conduit Street – Metro : Oxford Circus – sketch.uk.com/

Breakfast Club : 33 d’Arblay Street – Metro Oxford Circus – www.thebreakfastclubcafes.com/

Une adresse pour se loger chambre chez un hôte ou appart à louer (meilleure solution à Londres)

Airbnb : https://www.airbnb.fr/

Le métro londonien propose une Oyster card rechargeable, des forfaits intéressants. Pour deux jours, il existe un ticket pour la journée the Day travel card(off peak, à partir de 09hoo ) pour £8.90. On peut prendre bus, métro dans le centre de Londres autant de trajets que l’on souhaite !

Les adresses trouvées (ou pas:) ont été piochées dans un guide très utile le « Cheap and Chic Londres » et pour m’y rendre une carte plastifiée de Londres (on n’est jamais trop prudent :), Découvrir Londres (Berlitz). Pour réviser son anglais, un petit bouquin génial qui répond à toutes les situations quotidiennes (on trouve même un item Amour & sexe…) dans un anglais fun et contemporain : L’anglais des paresseuses d’Amita Mukerjee.

Voilà…. Un voyage se termine…

On se fait plaisir ?  un petit come back dans le temps

avec la scène cultissime de Breakfast Club,

version Footloose !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

:)

Two days in London ! {1}

Firts day

Ou de l’art de voyager seule…

Il y avait tellement longtemps que je n’avais pas voyagé, pris de vacances pour Moi, pour mon seul et bon plaisir, qu’il va falloir me pardonner ce long post enthousiaste qui expose un petit bonheur que tant de personnes ne peuvent s’offrir : le voyage… Faute avouée à demi pardonnée, je prolonge donc ce délice de voyageur, se souvenir. Peut-être que ceux qui me lisent devinent à quel point j’aime les écritures fragmentaires. La phrase proustienne, j’adore la lire mais peu l’écrire (quoique, Proust et le fragment, il y aurait beaucoup à dire… :). Quel meilleur moyen, donc, pour une expression sans long discours que la Photo ? Je me re-découvre avec vous à travers ces quelques clichés, me rappelle, me souviens, seule et pourtant si profondément vivante, avec elle, cette ville, avec lui cet homme dans la pénombre, avec eux qui m’ont donné à savourer le goût de l’Autre.

Un sac à dos, un appareil photo, quelques adresses… Je suis arrivée à Londres sans savoir vraiment ce que j’allais y faire, chez qui j’allais dormir…En descendant du train, j’ai senti une sensation de vertige…Pas du tout angoissante… Mais plutôt, un sorte de grand appel d’air, un sentiment de liberté infinie…Je me suis décidée pour London Bridge…via la Circle Line…S’arrêter à Tower Bridge, sortir… Et respirer le ciel bleu, les moutons blancs. J’aime ce côté de Londres. Je suis fascinée par l’ audace architecturale : les tours contemporaines se fondent avec la Tower of London. Le Cornichon (the Gherkin) côtoie les balcons shakespeariens sans que l’on ne sache plus trop qui est le plus ancien ici…Les siècles se mélangent presque avec féérie…

IMG_20140228_223853

IMG_3485

IMG_3466

IMG_3457

Refaire le chemin inverse…Arriver à Westminster ! On peut être blasé de Londres quand l’on y va souvent, peut-être. Mais pour un premier ou second voyage, Londres a vraiment une identité. C’est fascinant d’être plongé dans un ailleurs aussi soudainement après seulement deux heures trente de train. Vous atterrissez là au beau milieu de tous ces clichés qui ont bercés vos années d’anglais à l’école, les  black cabs, les bus rouges, Big Ben… et pourtant, la surprise persiste, enfantine…

Le bonheur du voyageur solitaire, c’est de pouvoir prendre le temps, sans aucune contrainte… Un luxe. Je suis restée un quart d’heure, plantée à côté du Parlement, juste pour observer le va-et-vient des uns et des autres.

Comment peut-on être britannique ? :)

Scènes de la vie quotidienne

london voyage perso fevrier 20143

IMG_3511

Il était plus d’une heure…J’avais faim, je commençais à sentir l’ai frais. J’avais en main un guide le « Cheap and Chic Londres« . J’avais repéré une adresse d’un lieu typiquement british. Je pensais ne pas trouver de places… Et bien si ! L’endroit parfait pour se fondre dans le cœur de Londres : Stephen’s tavern . Un petit espace bar avec quatre ou cinq tables seulement vous attend. Boiseries, cuir, ambiance feutrée, service discret… j’aurais pu rester des heures ici sans qu’à aucun moment on ne vienne me déranger… La lumière y est sublime, les parlementaires very british donnent l’impression d’être dans un vieux roman policier anglais… A peine si l’on ne s’étonnerait pas de voir un haut de forme… Je pensais tout cela en me régalant de mon plat plus britannique on ne peut pas ( bacon, mushrooms, potatoes… yum ! yum !).

DSC_0116

london voyage perso fevrier 20144

Réchauffée, ragaillardie, je suis repartie vers Birmingham Palace en longeant St James Park. Un dernier Regard sur Westminster Abbey, le Parlement, Big Ben, London Eyes et évidemment on se fait plaisir avec l’inévitable selfie devant les cabines rouges, avec coup de vent dans les cheveux, c’est tellement plus typique !!!!!! :)

IMG_3570

IMG_3565

IMG_3593london voyage perso fevrier 20145

Le palais de la Reine…C’est bien joli mais ce n’est rien comparé au spectacle des écureuils de St James Park, nullement effrayés et ravis de grignoter leurs trouvailles devant vous. Avec enfants ou âme d’enfant, allez les observez à la sortie Est du parc !!! Un petit animal too cute et ce fût l’occasion d’avoir ma première vraie conversation avec une gentille grand-mère anglaise qui m’a accompagnée jusqu’à Trafalgar  Square… :)

IMG_3659 (2)

A partir de là, plus moyen d’échapper à la foule : Trafalgar Square, lieu de vie, lieu touristique face à la National Gallery. En ce moment, trône un insolent Coq couleur bleu Klein (devais-je me sentir visée… :) ?). Il faut dire que cette statue crée un débat au Royaume Uni qui trouve ce gallinacé, symbole du chauvinisme français, très inapproprié : Le maire de Londres, Boris Johnson a dû défendre son choix ! Tout ça pour a giant rooster… :).

london voyage perso fevrier 2014

La lumière commençait à baisser quand je suis arrivée à Piccadilly Circus. mais je savais qu’en remontant Regent Street, m’attendait quelque part sur ma gauche, un lieu incroyable dont m’avait parlé mon hôte londonien : The Sketch ! Les superlatifs vont me manquer… C’est plus qu’un salon de thé ou restau select…C’est une expérience, c’est un réjouissement des sens. Je ne vais pas épiloguer sur l’afternoon tea parfaitement délicieux. Amateur d’architecture contemporaine, le régal sera dans les…….. Toilettes ! In-cre-di-ble ! Je parlais d’audace plus haut… Je crois que c’est ça la force de Londres : l’ancien, le nouveau, le strict, l’humour, le masculin, le féminin, les opposés s’attirent créant une tension quasi électrique… So, The Sketch !

DSC_0198

IMG_20140226_201138

london instagram

DSC_0191

london voyage perso fevrier 20146

Et puis, la journée touchait à sa fin… Je devais dormir chez un Hôte Airbnb dans Soho…. Je suis donc allée faire du shopping à Oxford Street pour les petits cadeaux (Urban Outfitters étant ma cible N°1 :) ! Il me restait une heure avant de rejoindre l’appartement. Je fais le tour du quartier et là bien qu’absent des guides…Je tombe sur un Irish Pub, O’neill’s, et bon signe assez bondé, des rires qui fusaient de partout… J’aurais pu me sentir isolée… Bien au contraire, tout était chaleureux : les grandes tables étant faites pour les rencontres. Je m’assois à la table d’un homme et là… Non, ne rêvez pas… :) …. Une discussion s’installe, sur tout et rien, et puis l’humour aidant, les amis arrivant, on ne me laisse plus partir et me voilà passant une soirée inattendue en excellente compagnie. Mon hôte, Justin, a été plus qu’adorable… Une chambre, blanche, immaculée m’a ouvert ses bras… Les sons, les langues, les images se confondaient m’entraînant dans un profond sommeil… Vers mon second day in London… A suivre… :)

london instagram1

DSC_0206

Univers sonore dans The Irish Pub O’Neill’s

xoxo

PS 1 : adresses à venir… :)

PS2 : toutes les photos sont personnelles et ne sont pas libres de droit.

Les mitaines by Aurélie la Poule !

Vous l’aurez peut-être noté… En ce moment, j’ai une légère addiction pour le bleu marine (avec le noir), le tartan et les rayures marines !!!! Non, non, je ne lis pas de mags féminins et non, non, je ne suis pas du tout une fille influencée par LA mode, la mode, la mode…. :). Ceci dit, vers quarante ans, il y a comme une envie de plus en plus présente de grands classiques indémodables. Alors, quand j’ai vu dans le bouquin d’Aurélie, les petites mitaines à stripes si jolies, si classes et bien…. Ni une ni deux, sur mes aiguilles, j’ai fait un sort aux trois pelotes Bouton d’or ! Et bon, voilà, est-il besoin de dire à quel point j’aime mes mitaines louve de mer ?

Oui, elles ont voyagé quelque peu… dans toutes les rues de Londres… Alors évidemment, ce post est comme un petit hommage, comme un petit merci à Aurélie, pour ses patterns que j’affectionne tant !

 ♥ So, let’s go !

IMG_3744

IMG_3728

IMG_3732

Elles m’ont suivie partout, de London bridge à St James Park, de Picadilly Circus à Soho… Du soir au matin, des brunchs aux afternoon tea au petit apéro improvisé avec Murray et ses copains… Elles étaient là pour me tenir chaud et parfaites pour me laisser photographier Londres… :)

DSC_0104

Montages5

Je n’ai pas modifié le pattern sauf que pour mes petites mains, j’ai seulement monté 35 mailles au lieu des 40 (et j’ai vraiment bien fait….). Ensuite, je me suis débrouillée pour répartir mes diminutions. Et comme, je n’ai pas un avant bras très grand, j’ai commencé les 2èmes diminutions à 13 cm et les dernières à 17 cm. Du coup, un galbe parfait ! Question magic loop pour le pouce…. Rusée, j’ai préféré faire deux tours au crochet de mailles serrées…. Vilaine !!!! :) Et…Pas de petit nœud, non plus… Je voulais des mitaines wild, louve de mer !!!!! :)

Bon, évidemment après ce post tricotesque…

Vous me sentez arriver avec le post spécial London

Et bien gagné !!!! :)

A bientôt, donc.

xoxo

PS : au cas où vous ne connaîtriez pas le livre d’Aurélie,…. Voici  pulls et accessoires au tricot !

P1240587-768x1024

Photo  Une poule à petits pas

PS2 : Le sac bleu marine (what a surprise !!!!!!) vient de chez H&M rayon Homme (collection actuelle). Il est parfait pour un WE, bonne taille, bon look et bon prix, 29 euros ! ce n’est pas la première fois que j’achète un truc pour moi au rayon Mecs… Allez y faire un tour parfois…. Des trucs sympas notamment rayons accessoires et tshirts…