Chocolate chip cookies

Dans la série, New-York les recettes culte… Hé bien, merci d’accueillir les chocolate chip cookies !

It was so delicious !!!!!  La neige tombait, le café était brûlant et ça sentait bon le chocolat !

Pas besoin d’en parler des heures…

IMG_0307-001

bureau37

Le bel aspect des gros morceux de choc, je le dois à

….

eb20ed9e477560f966ebead5e73f8e12b90dedbe@Pola(20130224195008)

La recette proposait deux formes : grands et petits cookies… J’ai essayé les deux et j’ai nettement préféré les petits : j’aime quand les biscuits sont très dorés sur les bords … Si on les fait très larges, le temps de cuisson est plus long et on risque de les durcir vraiment trop… donc : small ! (for me :))

Autre chose dans la recette , Marc Grossman façonne en boudin sa pâte, la laisse une heure au frigo et découpe des disques avant de les cuire… La prochaine fois je ne le ferai pas car j’aime bien l’aspect des cookies irréguliers… A vous de voir… :))

Allez ! Let’s go ! On prépare la pâte, les ingrédients secs ensemble dans un saladier : 400 g de farine T65 ou T55, 1 cuillère à café de levure chimique, 200 g de chocolat (chunks donc), 50 g de noix de macadamia ou de noix…et 1 cuillère à café de sel… Attention moi, j’utilise toujours du beurre salé pour cuisiner, donc on ne rajoute pas de sel dans ce cas-là !

On s’occupe ensuite des ingrédients dits liquides : on amalgame à la main 250 g de beurre salé ramolli avec le sucre jusqu’à obtenir une consistante crémeuse. Puis on incorpore 125 g de sucre en poudre, 125 g de sucre brun, 2 oeufs et…Marc propose de l’extrait de vanille, j’ai préféré ajouter de l’extrait de café. J’ai aussi ajouté une cuillère à soupe de Cognac… Et oui on ne se refait pas !!! :))

On mélange ensuite les ingrédients secs avec les ingrédients liquides. On forme une boule que l’on enveloppe dans du film alimentaire et on laisse reposer la pâte pour une heure. A ce moment là, c’est à vous de choisir si vous souhaitez façonner en boudin votre pâte…Ou pas. Dans ce cas là, c’est reparti pour une heure au frigo !

Sinon, on a pensé à préchauffer son four 15 minutes avant la sortie du frigo. On tapisse une plaque de papier sulférisé, on forme des disques de 1 cm d’épaisseur et on met au four pour 5 à 6 minutes (heu ! en fait moi j’ai fait 10 minutes… Mon four serait-il trop vieux ??? ) . On laisse refroidir au moins un quart d’heure…Si on arrive à résister ! :))

Prochaine étape, the so typical :

meatloaf and gravy !

Robert,  I expect  your tips ! :))

XOXO

Friendship ring…

Je ne vous refais pas le pitch : peu de temps pour soi…petit projet ! :))

Je trépignais à l’idée de mettre le nez une bonne fois pour toute dans le K du bracelet brésilien. Je me souviens admirer les filles fabriquer à l’envie ces petits bijoux de pacotille. J’avais l’impression que le dieu du fil en coton avait décidé bien avant notre naissance qui serait doué pour ce genre de travail….Bref je faisais partie de ceux qui ne pourraient jamais surmonter l’épreuve du bracelet brésilien… Et 30 ans plus tard….Un dimanche de février…

IMG_0355 (2)

Le miracle eu lieu ! Enfin ! Amen ! :))

Bague  avec clou à griffes de La Droguerie

 Je ne sais pas ce qui me bloquait tant…Il a suffit de quelques conseils d’une copine, d’un petit bouquin recommandé par la Poule, un tuto vidéo  et un bon coup de pied aux fesses pour maîtriser les bases de cet art…pour teenager ???… On partage ? :))

IMG_0329-001

Le matos est tout simple : un bloc note en carton, une pince pour tenir les fils, du fil DMC coton n°4 (plus épais)…et un bouquin à 3,50 euros (les petites créations de Marabout) recommandé par la Poule, herself !

Pourquoi commencer par une bague ? Parce qu’il faut peu de fil (au cas où on se tromperait au début) et on peut la porter 10 minutes après…Ca motive ! :))

IMG_0322 (2)

Pour finir la bague j’ai noué les fils et posé un peu de colle à tissu.

Quelles sont les bonnes astuces pour débuter ? Il y a peu de choses à savoir…

1- Il existe deux sortes de noeuds seulement : endroit et envers. Une fois que l’on a compris comment les faire on suit le tuto !

2- On pense au chiffre 4 pour faire ses noeuds (voir ci-dessous).

3- Pour la technique du bracelet en V ( celle présentée), on commence par le fil extérieur gauche vers l’intérieur et idem à droite.

4- On n’oublie pas de faire deux noeuds à chaque fois !

bureau38

Je vous ai fait ce petit tuto des noeuds endroit et envers :

Le fil rose fait un noeud avec le fil noir.

(astuce du chiffre 4)

Donc cette année, aucune excuse pour ne pas avoir aux poignets des tas de bracelets, avec strass, avec chaînes, avec clous …

Un peu comme chez KIM & ZOZI

18f0ec0df53a50d998b7bee060c6f678

Photos Kim & Zozi

Pour des tutos détaillés, il y a ceux de Honestly WTF

friendship161

Photo Honestly WTF

Ha ! Les beaux jours…

XOXO

Snoooood résille phildar !

De quoi rêve-t-on l’hiver ? De s’enrouler dans une longue écharpe sans fin…

Voici donc le long snooooooooooooooooood ! Tricoté très rapido car la maille résille (ajourée) montre très vite. Le choix de ma laine ne va pas vous étonner puisqu’il s’agit de la Laïka de Bouton d’or. Le truc avec cette laine c’est qu’une fois lavée…Attention…Elle s’allonge !!!!!  Pour ce genre de tricot ça passe…voire même on peut s’enrouler dedans une troisième fois comme avec un Gros-Câlin… :))

snoooood

Modèle Phildar n° 46  (automne-hiver 2010-2011)

Une maille résille chic et chaude…

bureau36

Oui…Je me « chapkaïse » un peu en ce moment….

So sexy !… :))

bureau35

Un mètre de snooood ! YEP !

Le tuto ? on le trouve dans ce magazine Phildar

Automen-Hiver 2010-2011

dscf5052-z

Et pour Gros-Câlin ??? Jolie histoire de Romain Gary (Emile Ajar pour l’occasion) pour soirées d’hiver…Ca tombe bien ?!!!!

 » je sais parfaitement que la plupart des jeunes femmes aujourd’hui refuseraient de vivre en appartement avec un python de deux mètres vingt qui n’aime rien tant que de s’enrouler affectueusement autour de vous, des pieds à la tête. Mais il se trouve que Mlle Dreyfus est une noire de la Guyane française, comme son nom l’indique. J’ai lu tout ce qu’on peut lire sur la Guyane quand on est amoureux et j’ai appris qu’il y a cinquante-deux familles noires qui ont adopté ce nom, à cause de la gloire nationale et du racisme aux armées en 1905. Comme ça, personne n’ose les toucher. « 

6019329_9416207

XOXO

Headband clouté

Des p’tits clous, des p’tits clous..Encore des p’tits clous…

On en voit partout sur les shoes, les cols, les sacs, les épaulettes…Bref y’en a partout…Alors que voulez-vous…Je suis faible ! Il a bien fallu se concocter un petit DIY…et au cas où vous…Je le partage avec vous… :))

DSCN0167 (2)

DSCN0181 (2)bureau34

Un petit projet très chouette pour le week-end (10 min pour coller) !

IMG_0629-001

Un DIY, simplissime…

IMG_0297 (2)YES…il vous faut : de la colle pour bijoux (la Droguerie)

Des clous à coller (5 euros les 20, magasin d’apprêts à côté

de la Perlerie 22) et un serre-tête méatl doré (La Droguerie).

Et…on colle (et on laisse sécher toute la nuit) !

Bon…Moi j’aime bien l’effet « fashion queen »…

Mais certaines mauvaises langues pourraient dire

que je ressemble à….

statue-of-liberty

Tête de la Statue de la Liberté

Paris, Exposition universelle de 1878

Vilaines filles ….

:))

clou

XOXO

J’aime bien Paulette !

Voilà c’est dit. Paulette c’est vraiment chouette !

♥ ♥ ♥

IMG_0279 (2)

Avant Paulette, c’était sur le web….

Maintenant, on peut le feuilleter, en vrai, entre ses petites mimines

Bon, Paulette a plutôt 30 ans…Et moi, j’en ai 10 de plus… Mais on va pas reprocher à Paulette d’être jeunette… :)) On aimerait bien, un joli magazine comme celui-là… pour nous les quadrettes… :)) Parce qu’il faut bien l’avouer, « la génération fille touche pas mon pote » est prise entre le Marie-Claire de sa mère, post soixante-huitarde qui vit dans un joli appart ma maison mon jardin et qui  ne comprend-pas-cette-génération-qui-a-si-peu-de-projets ( pas connue le chômage, le vrai, les loyers infâmes…) – ne pas généraliser, il est vrai ….-  et les nouvelles geekettes amoureuses de leur hipster de mec … Alors oui…un petit magazine au graphisme sympa, avec sujets pour quadras pas forcément parisiennes…et bin, ça serait pas mal … :)) Anyway, tant qu’il n’ y aura que Paulette…Paulette restera mon magazine pref’ !

En plus, Paulette, c’est aussi Eslamuse et Make my lemonade ( le plus sympa des blogs avec des diy de folie) …D’où la présence de beaux DIY fashion ! On y retrouve des blogueuses mode comme Leeloo dont j’adore le look, le blog…

Voilà…Je suis donc devenue addicte de Paulette…Enfin…j’espère que son prix va baisser inversement proportionnel à sa courbe de popularité !!! :))

Nous sommes dimanche…et le dimanche, mon moment sunshine, c’est le coffee time avec mes mags … Dans notre Grazia de cette semaine… je tombe pile sur une page entière consacrée au blog américain que j’adore : Bleubird vintage…dont je vous ai déjà parlé ( rabattu les oreilles)  et…

Bleubird

♥ ♥ ♥

img034 (2)

Des fois j’me dis que c’est vraiment chouette…

d’être une fille ! ….

XOXO